En ce mardi 20 janvier 2009, une cinquantaine de noiséens se sont à nouveau réunis en atelier urbain, avec les porteurs de projet,  dans le cadre de la concertation ANRU portant sur la rénovation du quartier du Londeau à Noisy-le-Sec.

L'atelier précédent portait essentiellement sur des problématiques d'espaces : espaces publics / espaces privatifs ; espaces de détente et de convivialité, ...

L'atelier du jour porte plus particulièrement sur des problématiques de voiries, de circulation, de stationnement, et d'accessibilité.

C'est Mr Nasser FERRADJ qui modère les échanges, parfois passionnés, avec son flegme légendaire, même s'il a taquiné François DUARTE qui le lui rendait bien... Un peu d'humour ne nuit pas à la qualité des échanges.

Les architectes et paysagistes rappellent les projets avec des images de synthèse animées en 3D.

Ci-dessus, le plan de la solution B. La voie Elsa Triolet est conservée comme voie de circulation principale.

Ci-dessous, l'actuelle rue Elsa Triolet vue dans l'axe nord>sud. A Gauche, la face arrière de la barre Beaudelaire.

Les porteurs de projets insistent sur la rue Elsa Triolet :

- Dans la solution B (plan ci-dessus), cette voirie est conservée comme voie principale et réhabilitée. Sa connexion avec la rue de Brément est modifiée et déportée vers l'ouest pour permettre une résidentialisation des deux immeubles attenants. La rue beaudelaire qui longe la barre éponyme sur sa façade avant est réhabilitée dans le seul objet d'une voie de desserte.

- Dans la solution C, la rue Elsa Triolet est purement et simplement supprimée au profit d'espaces de stationnements privatifs un peu plus importants, mais la rue Beaudelaire devient alors la voie de circulation principale.

Inquiétude soulevée concernant cet axe de circulation (nord>sud) qui, en plus de la circulation locale, draine un flux important de circulation de transit (vers Rosny et domus).
Problème de la sécurité des plus jeunes.

Les architectes soulignent donc qu'il conviendra d'aménager cette voie en "zone 30" voire "zone10" : Voirie plus étroite, stationnement systématique, trottoirs plus larges, plateaux sur-élevés,... A ce jour il n'a pas été pratiqué de comptage de ce flux de transit.

Problèmes de stationnements concernant le barre Beaudelaire :

- La solution B comprend 62 places de stationnements résidentiels + une trentaine de places de stationnements publics aménagées rue Elsa Triolet.

- La solution C, porte ce nombre à 134 place résidentiels mais la rue Elsa Triolet disparait. Le nombre de places est donc sensiblement le même. C'est surtout le statut des ces places qui change.

Les Points négatifs :

- Mauvaises accessibilités aux personnes âgées et à mobilité réduite ou avec poussettes ;
- Accès aux tours peu ergonomiques ;
- Grilles de sol autours des arbres dangereuses ;
- Intérêt de places "arrêt minute" (desserte crêche) mais risque de squat par des voitures ventouses ;
- Rue Verlaine étroite et dangereuse : accès pompiers, ambulances et bennes à ordures ménagères.
- Fils électriques qui pendent (sécurité et image du quartier) ;
- Eclairages insuffisants et mal entretenus [NDLR : Voir aussi aspects positif, tout le monde n'étant pas d'accord]
- Plots en béton mal placés et dangereux ;
- Ralentisseurs mal placés (contournement) ;
- Circulation de transit surtout les week-ends (rue Elsa Triolet) ;
- Ne pas ouvrir la rue Montreuil à Claye ;
- Barrières de protection à prévoir (sécurité enfants) ;
- Arbres pas bien positionnés (protection solaire des aires de détente) ;
- Végétalisation insuffisante et peu diversifiée ;
- Repenser les aires de détentes et leurs aménagements ;
- Stationnements anarchiques ( bateaux et accès équipements publics) et nombre de places insuffisant ;
- Chaussées de mauvaise qualité "les nids de poules sont des gouffres" ;
- Quid de l'emplacement de la superette ;
- Campagne de lutte contre les nuisibles (rats, cafards,..) insuffisantes ;
- Absence de points d'eau pour le nettoyage des chaussées et caniveaux (déjections canines) ;
- Trottoirs pas  assez larges et mal adaptés aux poussettes et fauteuils roulants. Prévoirs des accès surbaissés ;
- Balisages des équipements publics, loges gardiens,... mal conçus ;
- Rendre les entrées accessibles ;
- Prévoir des stationnements pour les futurs commerces ;
- Différencier stationnements (momentanné) et parkings ;
- Prévoir parkings visiteurs ;
- Prévoir des places hadicapés normalisées (1 pour 50) ;
- Prévoir des places réservées aux entreprises extérieures ;


Les points positifs :

- Certaine tranquilité : Certaines voies sont actuellement interdites à la circulation ;
- Eclairages sensiblement améliorés [NDLR : Voir aussi aspects négatifs, tout le monde n'étant pas d'accord]
- Espaces disponibles mais mal optimisés ;
- Conserver les lieux conviviaux : Place école &  3 rue Verlaine (mais à restructurer) ;

Quelques suggestions des porteurs de projet :

- La solution B semble la plus en adéquation avec les observations ;
- Les voiries, chaussées, trottoirs, accessibilité PMR, éclairages, espaces verts de qualité, ... seront refaits que ce soit en solution B ou C.
- Rue verlaine : Contradictions entre l'acces poids lourds (pompiers,...) et la sécurité enfants à évaluer.
- Contradictions également entre nbre de place de stationnement et volonté d'espaces verts ;

Mr Nasser FERRADJ rappelle qu'au delà du cadre de vie, il faut de la présence humaine (Retraités recrutés pour les sorties des écoles, augmentation des effectifs de police municipale,...)

Les architectes soulignent les problèmes d'altimétrie du quartier.

Discussions sur la rue Verlaine, son tracé, sa circulation (desserte équipements, sécurité enfants,...

Cette fois encore, pas de commentaire particulier aujourd'hui. Nous ferons une synthèse à la fin des ateliers.

Le prochain portera sur la vie sociale, le développement économique et la sécurité.

A suivre...

REPORTAGE :
Lionel DERRIEN &
Gérald DESRIMAIS
© 15 janvier 2009 - JENB PRODUCTIONS
NOTE DES AUTEURS : Cet article a été rédigé sur la base d'un enregistrement audio de la séance. En notre qualité d'observateur, et pour permettre la sérénité des échanges,  nous ne pouvons pas diffuser publiquement son contenu. La Municipalité de Noisy-le-Sec  dispose toutefois d'un droit de copie gracieuse à la demande expresse du Maire.


NOTRE DOSSIER ANRU :

A NOISY : CONCERTATIONS TOUS AZIMUTS

CONCERTATION A NOISY : QUEL AVENIR POUR LE LONDEAU

QUEL AVENIR POUR LE QUARTIER DU LONDEAU ? (SUITE DOSSIER ANRU)

AU LONDEAU, LA SEMINO S'IMPLIQUE DANS L'ANRU

A NOISY : PROJET D'URBANISME POUR LE LONDEAU

LES PROBLEMES DE RELOGEMENTS AU LONDEAU

DEBATS PUBLICS APRES LES EXPOSES (bande audio)

AMENAGEMENT DES ESPACES AU LONDEAU (ATELIER URBAIN N°1)