Monsieur ROUSSEAU* est un Noiséen un peu particulier et probablement méconnu de bon nombre de nos concitoyens.

Il est certes Conseiller de quartier, mais surtout il est Délégué à la Cohésion Police-Population (D.C.P.P.)

Retraité de la Police Nationale, il est un interlocuteur privilégié depuis avril 2008. Et c'est à ce titre qu'il intervient ce soir dans l'atelier urbain n° 3.

Le ministère de l'intérieur est partie prenante dans les dossiers ANRU par une convention signée le 17 juillet 2006 qui prévoit la réalisation d'études de sécurité publique pour accompagner les projets de rénovations urbaines (prévention situationnelle).

A cette fin, les Préfets ont donné des instructions aux Directeurs Départementaux des Polices Urbaines (D.D.P.U.) pour que soient créés des services spécialisés dans chaque département.

En Seine-Saint-Denis, 5 fonctionnaires travaillent au Service de Prévention et de Sécurité, avec une méthodologie diagnostique synthétisée sous forme de recommandations.

Ce service a travaillé sur une dizaine de dossiers de rénovation urbaine dont le dernier en date est celui de Villetaneuse.

Mr ROUSSEAU a bien-sûr abordé le dossier ANRU du Londeau avec ses collègues du commissariat de Noisy-le-Sec en leur présentant les trois projets.

Mr ROUSSEAU a également consulté le chef de service de la Police Municipale ainsi que les gardiens des bailleurs.

Vu du coté de la police, ce sont bien-sûr les projets B & C qui retiennent leur attention : désenclavement, accès des secours, ...

- Accès routiers : pas d'allée piétonne pour faciliter l'accès des secours ;
- Plan routier : des axes fluides, à double-sens, dans toute la cité pour favoriser la rapidité d'intervention ;
- Espaces verts : fermeture des espaces verts privatifs la nuit pour éviter les nuisances ;
- Implantation des bancs à proximité de candélabres et éloignes des halls ;
- Halls : sécuriser et privatiser leurs accès ;

Pour ceux qui suivent nos articles sur ce dossier, vous constaterez que les recommandations professionnelles de la police sont éxactement à l'inverse des souhaits exprimés par les habitants en particulier concernant les aspects liés à la voirie et la circulation automobile.

Mr Nasser FERRADJ, Adjoint au Maire qui modère ces ateliers urbains, tient à souligner que, contrairement aux idées reçues, le taux de délinquance au Londeau (25% pour le secteur Brément-Boissière) est inférieur à celui du centre-ville(42%). A noter également : 33% pour le secteur Petit-Noisy.

Le Londeau souffre donc d'un déficit d'image : Apparaissant comme anxiogène, le taux de délinquance constaté est le plus faible de la commune !

Le projet ANRU ne peut à lui seul et en tant que tel résoudre l'ensemble des problèmes de sécurité qui doivent donc être traités en amont. De plus, cette thématique ne doit pas opposer les habitants les uns aux autres en fonction de la réalité quotidienne de chacun, mais au contraire, fédérer les habitants pour mener des réflexions sur l'aspect prévention et en particulier les lieux de vie, les lieux de socialibilité.

Mr FERRADJ regrette qu'un certain nombre d'outils publics aient été supprimés en matière de prévention. C'est pourquoi la Police Municipale est en cours de renforcement avec une mission préventive importante.

Ce service a, par éxemple, fait passer le permis piéton aux enfants dans plusieurs écoles de la ville ces tous derniers jours.

De même une convention de partenariat est en cours d'élaboration entre la Police Nationale et la Ville (par son service de Police Municipale) pour définir les missions et assurer une complémentarité.

A suivre...

REPORTAGE :
Lionel DERRIEN &
Jean-Emmanuel NICOLAU-BERGERET
© 03 février 2009 - JENB PRODUCTIONS
NOTE DES AUTEURS : Cet article a été rédigé sur la base d'un enregistrement audio de la séance. En notre qualité d'observateur, et pour permettre la sérénité des échanges,  nous ne pouvons pas diffuser publiquement son contenu. La Municipalité de Noisy-le-Sec  dispose toutefois d'un droit de copie gracieuse à la demande expresse du Maire.


NOTRE DOSSIER ANRU :

A NOISY : CONCERTATIONS TOUS AZIMUTS

CONCERTATION A NOISY : QUEL AVENIR POUR LE LONDEAU

QUEL AVENIR POUR LE QUARTIER DU LONDEAU ? (SUITE DOSSIER ANRU)

AU LONDEAU, LA SEMINO S'IMPLIQUE DANS L'ANRU

A NOISY : PROJET D'URBANISME POUR LE LONDEAU

LES PROBLEMES DE RELOGEMENTS AU LONDEAU

DEBATS PUBLICS APRES LES EXPOSES (bande audio)

AMENAGEMENT DES ESPACES AU LONDEAU (ATELIER URBAIN N°1)

AMENAGEMENTS AU LONDEAU : VOIRIE, STATIONNEMENT, (ATELIER URBAIN N°2)

PROBLEMES LIES AUX RELOGEMENTS (ATELIER URBAIN N° 3, partie1)

COMMERCES ET ECONOMIE AU LONDEAU (atelier urbain n°3, partie2)


* Mr ROUSSEAU dispose d'un bureau au commissariat et peut vous recevoir les lundi mardi et jeudi.