Comme nous vous l'avions annoncé le 20 février, Mr Mamadou GUEYE, Adjoint (PRG) au Maire (PS) de Noisy-le-Sec, s'était vu retirer sa délégation au logement et à l'habitat par arrêté du Maire (daté du 19) en raison d'éléments factuels suffisament graves pour que le Parquet soit saisi.



Si les Conseillers municipaux, élus par la population noiséenne, ne peuvent être déchus de leur mandat que dans des cas très précis, les délégations et nominations d'Adjoints (nominations ou retrait) répondent à d'autres critères :

Le retrait de délégation n'est pas en soi une sanction.  C'est un acte réglementaire. Le Maire doit motiver sa décision.

En revanche, la perte de statut d'Adjoint au Maire nécessite l'aval du Conseil municipal


L'arrêté du Maire se devait donc d'être validé par le Conseil Municipal. Les délibérations nominatives (maires adjoints, membres de commissions,..) se tiennent, selon les usages dans ces situations, par votes à bulletins secrets.

C'est dans ces conditions que Mr Mmadou GUEYE s'est vu retirer sa délégation et son statut lors du dernier Conseil municipal (du 26 février 2009, voir notre flash).

Quelques jours auparavant, Mr Mamadou GUEYE nous avait reçu dans son appartement pour une interview exclusive. (Voir lecteur ci-dessous)



François DUARTE, du blog "93sang30", avait apporté son point de vue sur cet entretien dans un article titré : "Les propos de Mamadou Gueye analysés et décortiqués par 93sang30 ".

Cet article, et en particulier les propos tenus par Mr GUEYE (à partir de T : 13'01), a suscité un commentaire de Mr Jean-Paul LEFEBVRE, Adjoint (PS) au Maire, dont il nous a confirmé le contenu en ces termes :

“Bonjour,

Après lecture de votre analyse [NDLR : analyse de François Duarté] des déclarations enregistrées sur vidéo de M. Gueye, il apparaît que celui-ci a accusé M. Longeard d’avoir obtenu un logement social pendant son mandat d’adjoint au maire chargé du logement.

Cette assertion est fausse et purement diffamatoire.

M. Daniel Longeard a obtenu un logement dans la résidence de la Madeleine (rue Pierre Sémard) en 1978.

A cette époque, M. Longeard était salarié du secteur privé et a obtenu ce logement par le « 1 % patronal » comme de nombreux salariés du privé.
M. Longeard a été élu conseiller municipal en 1983 pour la 1ère fois. Il n’avait pas de délégation.
Il est devenu adjoint au maire chargé de l’environnement en 1989 jusqu’en 2001.

A cette date, il est devenu adjoint en charge du logement.
Le simple déroulé chronologique de ses responsabilités démontre que les propos de M. Gueye sont mensongers.

Je vous laisse le soin de publier cette rectification.

Avec mes salutations,”
Jean-Paul Lefebvre

Président du groupe socialiste et radical de gauche
adjoint au maire de Noisy-le-Sec
délégué aux finances, à la commande publique, à l’informatique et aux affaires juridiques"

Nous relayons donc cette information.

Jean-Emmanuel NICOLAU-BERGERET
© 02 mars 2009 - JENB PRODUCTIONS

A LIRE AUSSI :

NOUVELLE COMMISSION D'ATTRIBUTION DES LOGEMENTS SOCIAUX A NOISY-LE-SEC

FLASH INFO : LE 5ème ADJOINT AU MAIRE DE NOISY DEMIS DE SES FONCTIONS

FOULE ATTENDUE AU CONSEIL MUNICIPAL DEMAIN

INTERVIEW EXCLUSIVE DE L'ELU SANCTIONNE A NOISY

LA PROMOTION LITTERAIRE DE L'ELU SANCTIONNE EST-ELLE COMPROMISE ?

LES DERNIERES INFOS DU MAIRE DE NOISY LE SEC

COMMUNIQUE DE PRESSE DU MAIRE DE NOISY LE SEC

NOISY : UN ELU SANCTIONNE PAR LE MAIRE

A LIRE AUSSI :

LES AUTRES INFORMATIONS SUR NOISY-LE-SEC :

>>> LES INFOS LOCALES LES PLUS RECENTES

>>> NOS ARTICLES ARCHIVÉS par mois, catégories et tags ciblés