Depuis quelques minutes, les bureaux de vote de la métropole ont ouvert leurs portes, alors que nos compatriotes des départements et territoires d'Outre-Mer ont accompli leur devoir civique dès hier.

Malgré une forte abstention annoncée continuellement dans les médias, et bien que l'actualité aéronautique ait éclipsé la campagne électorale au second plan, ne nous démobilisons pas.



Car le Parlement Européen issu de ces élections, dont le pouvoir ne cesse d'être élargi au fils des ans, aura pour mission première de définir le budget de cette Europe en pleine mutation,

Sans oublier la crise financière majeure que nous traversons.

Pour notre part, notre association a voulu donner une dimension humaine à ce scrutin A UN SEUL TOUR, en offrant un espace de libre expression aux listes candidates.

Et nous nous félicitons que les cinq grandes formations politiques représentées à Noisy-le-Sec aient accepté d'y participer.

Certains noiséens nous ont interrogés sur le temps de parole inégal. En fait, si au début nous avions envisagé une équité, nous avons laissé la plus grande latitude à nos invités. Certains ont voulu rappeler succinctement les grands axes de leur projet électoral, d'autres ont préféré apporter plus de détails. C'était leur espace d'expression et ils l'ont géré comme ils le souhaitaient. Seuls les génériques étaient identiques.

Pour notre structure, c'est le témoignage de la confiance que nous accordent les personnalités politiques locales de toutes tendances et courants de pensées. Surtout en période électorale. Cela nous conforte sur la qualité et le sérieux de notre ligne éditoriale.

Nous nous sommes inscrits dans une démarche complémentaire à la multitude d'articles parus sur ce sujet. Et surtout,vous rappeler que le premier ennemi de la démocratie est l'abstention. (il suffit de se remémorer la douche froide au soir du 1er tour des présidentielles 2002 !)

Enfin, pour conclure ce billet, nous rappelons que notre action associative dans le cadre de cette campagne a été réalisée bénévolement.

Alors, pour l'avenir de nos enfants, aujourd'hui :   VOTONS !

Jean-Emmanuel NICOLAU-BERGERET
© 07 juin 2009 - JENB PRODUCTIONS

A LIRE EGALEMENT :

LES GREVISTES DE TASSOS DELOGES PAR LA POLICE

UNE NOUVELLE PERMANENCE DE SOINS EN SEINE-SAINT-DENIS

ELECTIONS EUROPEENNES

LETTRE OUVERTE DE CLAUDE BARTOLONE (PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL 93) A NICOLAS SARKOZY

INCENDIE MORTEL A BOBIGNY : PREMIERES IMAGES VIDEOS

TOUTES NOS ARCHIVES