Enfin terminée cette campagne électorale ! Elle nous a mobilisé pas mal de temps mais surtout a quelque peu occulté la politique locale. Notre démarche avait un objectif pédagogique avec une dimension humaine  faisant intervenir des personnalités locales.

Hormis l'ouverture de la toute nouvelle permanence des soins à Noisy-le-Sec qui présentait un intérêt général immédiat, nous avons volontairement évité d'aborder tout sujet en rapport direct avec notre conseil municipal. Nous étions en campagne européenne, pas aux municipales.

Image d'illustration. Source : Ouest-France

Le mois de Mai est pour nos retraités l'occasion de profiter d'un peu de bon temps. Après Barbizon l'année passée, c'est dans un restaurant de Neuilly-sur-Marne, le Martin-Pêcheur, que se sont déroulés ces traditionnels repas dansants...

Bonne idée que le choix d'un établissement plus proche de Noisy-le-Sec. Une suggestion que Muriel PADIOU, Conseillère Municipale (PS) Déléguée aux personnes âgées, nous avait évoqué dès l'année dernière pour limiter le temps de transport. C'est vrai, Barbizon c'est beau, mais en car, le trajet est un peu long.



Cette année donc, c'est en Seine-Saint-Denis, au bord de la Marne, que nos retraités ont pu profiter d'un repas suivi d'un après-midi dansant dont il est dit que bon nombre des danseurs sont tombés sous le charme de l'orchestre et du chanteur.

Plus de 600 de nos retraités ont ainsi pu profiter de cette initiative qui s'est déroulée du 12 au 29 mai puisque six dates au choix leur étaient proposés (de 11 h 30 à 18 h 00).  Ainsi, le nombre de bénéficiaires a été revu à la hausse, comme s'y était engagée Alda PEREIRA-LEMAITRE, Maire (PS), l'année dernière.

A noter également que les repas étaient préparés et servis par du personnel dans le cadre d'un programme d'insertion. Au C.C.A.S. de Noisy, le mot social prend toute sa dimension. Et quitte à dépenser de l'argent public (ces repas sont budgetés par le Conseil Municipal), autant faire en sorte que ce soit un établissement de notre département qui en bénéficie et que cela profite également à des salariés en insertion.

Mais déjà il se dit que ce chanteur apprécié de nos danseurs devrait être présent lors de la prochaine édition de la fête de la ville, sur le stand du C.C.A.S.

Muriel NICOLAU-BERGERET
© 09 juin 2009 - JENB PRODUCTIONS

A LIRE EGALEMENT :

EUROPEENNES A NOISY : REFLEXIONS

LES RESULTATS COMPLETS SUR NOISY-LE-SEC

LES GREVISTES DE TASSOS DELOGES PAR LA POLICE

UNE NOUVELLE PERMANENCE DE SOINS EN SEINE-SAINT-DENIS

ELECTIONS EUROPEENNES

LETTRE OUVERTE DE CLAUDE BARTOLONE (PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL 93) A NICOLAS SARKOZY

INCENDIE MORTEL A BOBIGNY : PREMIERES IMAGES VIDEOS