Suite à l'agression dont je fût victime au Carrefour Market de Noisy-le-Sec lors d'un relevé de prix, ( Seine-Saint-Denis ) vendredi dernier, nous avons donné les suites qu'il convenait d'apporter à cet incident plus que regrettable. Voire inacceptable.

Contactée par téléphone le jour même (vendredi soir), la Direction Régionale "Zone Exploitation Nord" de cette enseigne nous a adressés, par un courrier daté du 03 août (expédié le 04/08 et reçu le 05/8) une lettre d'excuses, signée de Mr Romain D. (responsable régional franchise) par lequel il présente ses excuses au nom de l'enseigne CARREFOUR en ces termes :

« Monsieur,

Je fais suite à l'incident dont vous avez été victime le vendredi 31 août dernier dans notre magasin Carrefour Market de Noisy le sec ainsi qu'à notre entretien téléphonique ce jour
[NDLR : Lundi 03 août au matin, vous aurez noté que l'agression s'est déroulée le 31 JUILLET et non le 31 aoùt].

Nous condamnons vivement la manière d'agir des équipes du magasin qui auraient du, quelque soit la situation, garder leur sang froid et leur professionnalisme. Ces faits bien évidemment, ne font pas partis des consignes que nous demandons d'appliquer dans nos magasins en de telles circonstances.

Je vous prie d'accepter à nouveau nos plus vives excuses pour ce regrettable incident.

vous pouvez bien évidemment effectuer des relevés de prix dans notre magasin sans aucun problème en prenant soins, au préalable, de vous présenter à l'accueil afin qu'un hotesse vous remette un badge vous permettant ainsi de circuler en toute sérénité sur la surface de vente.

J'ai personnellement pris contact avec le responsable du magasin afin que de tels agissements ne se reproduisent plus.

Je vous prie d'agréer, Monsieur, Mes salutations distinguées.

A votre disposition si besoin est,

                                                        Signé, Romain D.
                                                        Conseiller de franchise

Nous prenons acte de ce courrier, qui par nature, clot ce différent.

Jean-Emmanuel NICOLAU-BERGERET
© 05 aoùt 2009 - JENB PRODUCTIONS

                                                          *
                                                   *            *

RAPPEL : PETITION EN LIGNE POUR UN VRAI COMMISSARIAT DE POLICE NATIONALE A NOISY-LE-SEC

En voici le texte :

"Les signataires de la présente pétition réclament que le commissariat de Police Nationale de Noisy-le-Sec(Seine-Saint-Denis), actuellement commissariat sub-divisionnaire, retrouve son statut de commissariat de plein éxercice, perdu voici trois ans, et que les effectifs de la police nationale qui lui sont affectés soient substantiellement augmentés afin de préserver durablement la tranquilité publique qui n'est actuellement plus assurée dans cette commune de Seine-Saint-Denis."

Nous invitons tous les noiséens à y participer :

POUR SIGNER LA PETITION : CLIQUEZ ICI


A LIRE EGALEMENT

POUR SUIVRE NOTRE ACTUALITE : ABONNEZ-VOUS A NOS ARTICLES

UN PIETON SERIEUSEMENT BLESSE A NOISY-LE-SEC

A LA DECOUVERTE DE MONT-LOUIS : CENTRE NATIONAL D'INSTRUCTION COMMANDOS

SONDAGE : VOUS ET L'INFO PENDANT LES VACANCES

LA MAISON EN BOUCHONS

COMMUNIQUE DE PRESSE DU PARTI SOCIALISTE 

ARRETE ANTI-EXPULSION A NOISY-LE-SEC : EFFICACE ? LEGAL ?

ANNIVERSAIRE : 2 706 444 LECTURES DEPUIS 1 AN SUR LE POST

EVASION SPECTACULAIRE AUX ILES DE LERINS

DRAME DE TROUVILLE : LA COMMUNAUTE HAÏTIENNE PLEURE SES DEFUNTS

SERIE NOIRE : UNE BIJOUTERIE ATTAQUEE A NOISY-LE-SEC

DES JEUNES DE CITE DECOUVRENT LA SHOAH

TASSOS : LES GRÊVISTES LEVENT LE CAMPS APRES 133 JOURS DE LUTTE

ELISABETH GUIGOU SUR i-TELE (17 juillet 2009)