Le 10 aoùt dernier, Elisabeth GUIGOU(PS), Ancien Garde des Sceaux, Députée de Seine-Saint-Denis (9ème circonscription : Noisy-le-Sec, Bondy et Romainville), Adjointe au maire de Noisy-le-Sec en charge de l'intercommunalitéet fondatrice de l'association "Femmes d'Europe", était l'invitée politique de Marc Tronchot sur RTL .

Dans un premiers temps, elle s'est exprimée sur l'affaire Clotilde Reiss, sujet diplômatique sensible. Mais la stature nationale de notre élue, bien rôdée en matières judiciaire et diplomatique lui permet de répondre avec aisance et justesse au journaliste.

Toujours en phase avec l'actualité, Marc Tronchot, aborde le remboursement des aides communautaires par les agriculteurs.

M.T : Autre sujet d'actualité, les producteurs de fruits et légumes qui sont toujours mobilisés, comment se fait-il, Mme Guigou, depuis 1992, gouvernements de gauche et de droite, on ai laissé sans contrôle, un système d'aides au producteurs de fruits et légumes, peut-être même aux pêcheurs d'ailleurs, au sujet duquel Bruxelles nous demande aujourd'hui des comptes ? Cà parait abérant.



E.G. : "  Il y a une faille profonde dans la Politique Agricole Commune (PAC), depuis le début. Elle éxiste depuis 1962 cette PAC, mais elle s'occupe seulement de quatre secteurs : les céréales, la viande bovine, le lait et les oléagineux. Et il n'y a rien, aucune aide européenne, aucune organisation des marchés européens pour les fruits et légumes, d'ailleurs pas non plus pour le porc. Et donc ce sont les gouvernements nationaux, qui en période de crise, ont  aidé, tous le gouvernements l'ont fait, aussi bien en France qu'ailleurs, on aidé peur producteurs quand il y avait des crises dans le secteur des fruits et légumes."

M.T. : Des aides d'urgence.

E.G. :
" Des aides d'urgence nationales. Et non pas européennes."

M.T. : Et pourquoi on les rembourserait alors ?

E.G. :  " L'Europe dit : « Vous, avec ces aides nationales, vous faussez la concurrence entre pays européens ».
Ce qu'il faut voir c'est que, de toutes façons ces aides étaient indispensables aux producteurs parce que sinon ils ne seraient plus là, d'ailleurs beaucoup d'entre eux ne sont plus là, et ce qu'il faut, c'est profiter de cette crise justement pour réformer la PAC. Et poser la question de la pertinence de la PAC... "

M.T. :  Il faut exclure tout remboursement ?

E.G. :
" ... Qui aide certains secteurs et qui aide les agriculteurs les plus favorisés. Donc il faut rééquilibrer ces aides. Alors maintenant, il faut négocier avec Bruxelles, il fait expliquer ce qu'est la situation, il faut poser la question comme çà et dire que nous voulons une réforme profonde de la PAC. Il faut organiser le secteur des fruits et légumes. On en a besoin d'ailleurs, ne serait-ce que pour la santé. On nous dit : « Les fruits et légumes, il faut en manger parce que c'est la meilleure façon de lutter contre l'obésité ». Très bien ! Encourageons nos producteurs ! Encourageons la production près de chez nous, plutôt que d'importer à grands frais, hors saison, des fruits et légumes de pays éxotiques, çà nous fera économiser du carbone."

M.T. : Comment voulez-vous que l'Europe soit un jour populaire avec ce genre de dossier ?

E.G. :
" Mais évidement ! Il faut que les gouvernements nationaux soient courageux et qu'ils aient le courage de poser ces questions là. Pourquoi est-ce que en France, on ne dit jamais qu'il y a seulement une catégorie d'agriculteurs, ceux qui sont dans les productions aidées par l'Europe, et à l'intérieur de ces secteurs, les plus gros agriculteurs qui bénéficient des aides européennes. Vous savez qui sont les plus gros bénéficiaires individuels ? La Reine d'Angleterre et le Groupe Neslé. Il faut refondre complêtement la PAC. Elle a eu ses bénéfices il y a trente ans, elle a rendu l'Europe auto-suffisante sur le plan alimentaire, elle nous a permis d'exporter, mais maintenant il faut tout revoir."

A suivre : les banques

Source : RTL

En attendant, je vous propose de retrouver nos dernières actus concernant Elisabeth Guigou sur notre blog.

Le blog officiel d'Elisabeth GUIGOU

Jean-Emmanuel NICOLAU-BERGERET
© 14 aoùt 2009 - JENB PRODUCTIONS

                                                          *
                                                   *            *

RAPPEL : PETITION EN LIGNE POUR UN VRAI COMMISSARIAT DE POLICE NATIONALE A NOISY-LE-SEC

Nous invitons tous les noiséens à y participer :

POUR SIGNER LA PETITION : CLIQUEZ ICI


A LIRE EGALEMENT

POUR SUIVRE NOTRE ACTUALITE : ABONNEZ-VOUS A NOS ARTICLES


TOUTES NOS DERNIERES ACTUS

TOUTES NOS ARCHIVES