Retour sur la thématique des transports. Alors que depuis fin 2008 nous vous avons proposés un dossier assez complêt sur le prolongement du tramway T1 de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) à Val-de Fontenay (Val-de-Marne) [1], il est un autre projet, dans les cartons de  la  RATP  depuis une vingtaine d'années : Le projet de métro périphérique " Arc Express "(qui fût également appelé " Métrophérique ",  "Orbital" et même "Orbival" dans le Val-de-Marne). Un projet qui a repris vie suite à deux initiatives en 2008 : Une initiative lors d'un discours de Nicolas Sarkozy à Roissy où il a clairement évoqué une ligne de métro automatique autour de Paris, puis une initiative de Jean-Paul Huchon (actuel Président PS de la Région Ile-de-France) qui a lancé un plan de mobilisation des transports dans lequel il inclut ce projet " Arc Express ".

Un projet porté par l'association "Un métro à Noisy", présidée par Olivier Deleu, et qui invitait la population et des candidats aux élections régionales à débattre sur ces perspectives.

En préambule, nous vous invitons à prendre connaissance de deux articles récapitulatifs sur la problématique des transports régionaux : Les transports en Ile-de-France [2]  et les aspects sociaux-géographiques des transports en Ile-de-France [3].

Où en est ce projet " Arc Express " ?

Globalement, deux tronçons, l'un au nord entre Nanterre-La Défense et Pantin-Bobigny, l'autre au sud, entre Issy-Meudon et Val-de-Fontenay-Noisy-le-Grand ont fait l'objet d'études sérieuses qui ont permis de repérer trois corridors au sud et deux au nord. (Voir cartographies ci-dessous)






Les zones Ouest et Est (celle qui nous concerne plus particulièrement en tant que Noiséens) ne sont pas encore étudiées. Comme nous le voyons sur la cartographie ci-dessous, la partie Est ressemble à une espèce de grosse patate où plusieurs options sont envisagées :

- Un premier axe : Église de Pantin vers Val-de Fontenay, passant dans le secteur des Lilas, donc beaucoup plus près de Paris, alors que le concept dudit métro repose plutôt sur une circulaire distante de 5 à 10 Kms de la Capitale.

- Un second axe qui partirait de Bobigny La Folie, quartier en devenir avec la future Zac de l'Ourcq [4], mais qui ne verra le jour que d'ici vingt à trente ans. Point important tout de même, il y aurait alors une correspondance avec la Tangentielle-Nord qui sera mise en service dans les prochaines années.

- Un troisième axe partirait de Bobigny Pablo Picasso : Dans ce cas, il desservirait cette importante gare routière (à reconstruire entièrement)  située à deux pas de la Préfecture et bénéficierait à un bassin de population très important.

Et la gare de Noisy-le-Sec ?

C'est la gare la plus importante de l'Est-parisien. On y trouve, outre plusieurs lignes de bus, les transports ferrés suivants :

- Ligne RER E (dont le cadencement sera accéléré puisque cette ligne sera prolongée sur sa banche Ouest) ;
- Ligne de tramway T1 (qui sera prolongée vers Val-de-Fontenay) ;
- Arrivée prochaine de la Tangentielle-Nord (en direction du Bourget dans un premier temps, puis en direction de Noisy-le-Grand ultérieurement) ;
- Prolongement prévu du tramway T4depuis Bondy ;

Le passage d'Arc Express dans ce futur pôle gare serait donc un atout en terme de correspondance. De même, dans cette hypoyhèse, il n'est pas in-envisageable d'évoquer une autre station dans le secteur du Londeau, ce qui serait un atout pour ce quartier en pleine mutation [5].

Et le métro automatique de christian Blanc ?

Ce projet porté par le gouvernement, au coût pharaonique de 35 milliards, a pour objet de desservir les grands pôles multimodaux avec des inter-stations très longues (Une dizaine de gares seulement). Sur cette carte ci-dessous, le projet apparaît en pointillés violets.


On constate qu'il dessert donc rapidement quelques grands centres économiques importants, mais ne répond en aucune façon aux besoins exprimés par les usagers qui attendent des réseaux aux maillages serrés (correspondances), aux désirs de proximité, et surtout aux délais rapidement opérationnels.

De plus, inconvénient de taille pour les populations et leurs élus locaux : Un droit de préemption immobilier, confié à une société mixte état/privé, dans un rayon de 1,5 Km autour de chaque gare dudit transport. Autant dire que si le "grand 8" de Christian Blanc passait par Noisy-le-Sec, nos élus locaux n'auraient plus beaucoup de marge de manoeuvre pour déterminer l'aménagement urbain de notre commune. Idem pour les transactions immobilières entre particuliers.

Quels avantages pour " Arc Express " ?

- Ses études sont bien avancées tant au nord qu'au sud de la capitale ;
- Un réseau circulaire qui coupe toutes les radiales éxistantes ;
- Un maillage plus proche des besoins de la population ;
- Une capacité opérationnelle plus rapide ;
- Un coût moindre (18 milliards) ;

Il faudra choisir

Arc-Express ou métro de Christan Blanc ? Il faudra choisir. Compte tenu des coûts, les deux projets ne pourront pas être portés en même temps.

Les trois candidats aux régionales présents (Isabelle Deleu pour la majorité présidentielle, Corinne Bord pour le Parti Socialiste et Thomas Lermussaux pour le front-de-Gauche) sont tous globalement favorables à ce projet "Arc-Express" par Noisy-le-Sec, même si chacun a évoqué quelques aspects :
- Tarification aux usagers,
- Murs anti-bruits,
- Ne pas se cantonner à des gares de correspondance mais donner une approche en terme de développement économique local tout au long de la ligne,...

Nous aurons l'occasion de revenir sur ce dossier.

Mais tous ont bien insisté sur la nécessaire mobilisation de la population derrières les élus locaux.

Vous pouvez rejoindre l'association en contactant : unmetroanoisy@hotmail.fr


Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret
© 16 février 2010 - JENB PRODUCTIONS

Vous avez une information, une correction, un témoignage ou un document sur ce sujet ? Vous avez repéré une erreur ? Ecrivez à jenbproductions@dbmail.com avec votre correction et en indiquant l'url du post.

A Lire également sur nos pages :

- Sondage :
 Elections régionales, vos intentions de votes
- Sondage : Votre avis sur la burqa

- Justice : Le blog 93sang30 encore face à la justice
- Impôts locaux :
 Nouvelle hausse des impôts à Noisy-le-Sec
- Faits-divers : Un camp Rom ravagé par un incendie
- Médias : Non, il n'y a pas de censure à la mairie
- Droit : Peut-on filmer un conseil municipal ?
- Environnement : Anarchie automobile
- Social : Bombe sociale, 1 million de chômeurs en fin de droit en 2010



Références :

[1] Dossier tramway T1 à Noisy-le-Sec par JENB Productions ;
[2] « Les transports en Ile-de-France » par Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret, d'après un exposé de Marie-renée Buisson de la RATP, Vidéo-blog JENB Productions, 20 novembre 2008 ;
[3] « Les aspects socio-géographiques des transports en Ile-de-France » par Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret, d'après un exposé du Pr Francis Beaucire, Vidéo-blog JENB Productions, 21 novembre 2008 ;
[4] « Grand projet d'urbanisme dans l'est-parisien : La Zac de l'Ourcq », par Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret, Vidéo-blog JENB Productions, 12 novembre 2009 ;
[5] « Dossier Anru au Londeau », Vidéo-blog JENB Productions ;