Simplement écoeuré

Quel spectacle pitoyable ainsi offert aux yeux du monde entier. Non sur le plan strictement technique, mais d'un point de vue moral.

Alors que le football, sport "populaire", au sens gratifiant du terme, est sans aucun doute le sport le plus pratiqué dans l'héxagone et en particulier dans nos banlieues, voilà que ceux qui avaient la charge de représenter notre Nation, de porter nos Couleurs, sont aujourd'hui la risée du monde entier non par leurs pitoyables résultats mais plus encore de part leur attitude irresponsable.

Et ce, même après leur matche éliminatoire.

Quelle référence pour nos jeunes de quartiers ?

Car hormis ces individus grassement payés, le football est avant tout une pratique essentiellement "amateur", au sens du verbe "aimer". Ceux qui "tapent la balle" le week-end, ceux qui les supportent et les encouragent.

Et c'est surtout à ces "petits" clubs de banlieue que je pense aujourd'hui : Comment leurs entraineurs, leurs responsables associatifs, vont-ils pouvoir aujourd'hui enseigner le "fair-play", le "respect" à leurs jeunes joueurs après une démonstration aussi lamentable de ceux qui leur servent de référence ?

L'attitude de notre équipe nationale, en son ensemble, y compris le staff et même, voire surtout, la Fédération Française de Football (F.F.F.), portent-là une très lourde responsabilité dans cet echec moral.

Ces gens ont trahit notre Nation !

Au sommet de l'Etat

Le monde politique s'en mêle : Notre Président de la République a envoyé au front Roselyne Bachelot, Ministre de tutelle, pour arrondir les angles. Mais comment Nicolas Sarkozy peut-il, avec son Gouvernement, donner des leçons de morales ? Un mot inconnu par l'ensemble de notre classe politique française.

On a l'équipe que l'on mérite !

L'équipe de France de Football n'est finallement que le reflet de la déliquescence de notre société : Pouvoir, argent, égoïsme, individualisme, peopolisation, star-système, agressivité, le tout baignant dans une démesure financière et économique dont 99% des Français n'imaginent même pas l'ampleur, vu de leurs smic, temps partiels et travails précaires quand ils ne sont pas au chômage.

Une fête gachée

La F.F.F. a spolié les Français et surtout les jeunes de nos banlieues. Il suffit de revoir nos images de 2006 à Noisy-le-Sec pour comprendre à quel point nous sommes passés, cette année, totalement à coté de la plaque !

La F.F.F. doit aujourd'hui être totalement dissoute, ses dirigeants et joueurs virés sans aucune indemnité pour enfin refonder un système cohérent, digne et honorable, qui profite avant tout aux clubs amateurs locaux plus qu'à des dirigeants dispendieux et prétentieux.

Mais en y regardant de plus près, je trouve dans cette situation quelques similitudes avec notre actualité politique locale... Mais c'est une autre histoire.

La fête dès 18h ce soir ?

La page des Bleus est désormais tournée.

Mais il y a la suite de la compétition. Dans moins d'une heure, les Fennecs propulseront peut-être l'Algérie en huitième de finale. C'est en tout cas ce que je leur souhaite. Et j'espère de tout coeur pouvoir partager avec eux ce moment de liesse si le score le leur en offre l'occasion dès 18 heures.

Allez l'Algérie !  Offrez-nous un beau spectacle sportif, de la combativité, un jeu collectif et respectueux. Offrez-nous une belle et noble compétition !


Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret
cet article n'engage que l'opinion de son auteur
23 juin 2010 - © JENB PRODUCTIONS

Vous avez une information, un document sur ce sujet ; Vous souhaitez apporter une précision ou solliciter un droit de réponse ; Vous pouvez contacter notre rédaction à : jenbproductions@free.fr en précisant l'Url de l'article.

A lire aussi sur nos pages :

- La fête de la musique part en vrille à Noisy-le-Sec : 2 blessés
- Meurtre de Prince Tamukwo à Noisy-le-Sec : Le procès aux Assises
- L'Algérie qualifiée pour le Mondial : La fête à Noisy
- Toute notre actualité à Noisy-le-Sec