Elisabeth Guigou, Députée de notre circonscription, Maire-Adjointe sortante, a décidé non seulement de ne pas mener la liste socialiste aux municipales partielles des 5 et 12 décembre prochain, mais surtout de ne pas y figurer.

Dans le communiqué qui nous a été adressé et que nous vous présentons in extenso, elle annonce qu'elle présidera le comité de soutien de la liste socialiste, dont on remarquera qu'on ne connait toujours pas, ni les colistiers d'Alda Pereira-Lemaitre, Maire (PS) sortante investie tête de liste contre l'avis de la section, ni même le programme, hormis les promesses sur la tranquillité publique, déjà formulées en 2008, mais dont il convient d'admettre qu'elles n'ont pas été tenues.

Notre Députée, pourtant 5ème Adjointe de la mandature sortante dans des conditions explosives, ne figurera pas sur la liste, même à titre symbolique, comprenant bien que son mandat de Députée et ses nombreuses activités internationales sont peu propices à un mandat supplémentaire dans de bonnes conditions.

La prise de distance, même si l'annonce se veut feutrée au travers un communiqué pour le moins diplomatique, n'en est pas moins significative à l'égard de la candidate désignée par les hautes sphères de Solférino qui devraient déjà s'inquiéter pour le second tour, une fusion de liste au second tour devenant, par cette décision particulièrement difficile : On imagine mal en effet Anne Déo, n°2 sur la liste menée par le Communiste Gilles Garnier, accepter de figurer sur une liste de second tour où l'édile sortant figurerait également, sauf à contredire tous les reproches exprimés publiquement depuis de nombreux mois.

Le Communiqué

« Lors des dernières élections municipales de 2008 à Noisy-le-Sec, je m'étais engagée sur la listeaux côtés de tous les socialistes afin de porter un projet ambitieux pour Noisy-le-Sec. Après lavictoire de la gauche rassemblée, écologiste, citoyenne, j'ai, en tant que Maire-adjointe à l'intercommunalité, mené à bien les discussions avec huit autres villes de Seine-Saint-Denis pour construire le grand projet d'une Communauté d'Agglomération dans l'Est-Parisien. Nous avons travaillé dans l'intérêt des 400 000 habitants des 9 communes de la Communauté Est-Ensemble qui a vu le jour il y a maintenant plus d'un an.

Aujourd'hui, une nouvelle échéance électorale décisive s'annonce pour les Noiséens avec lesélections des 5 et 12 décembre prochains.

J'ai décidé cette fois-ci de ne pas figurer sur la liste socialiste. Je suis opposée au cumul des mandats de parlementaire avec un mandat de Maire ou de Président de département ou de région. C'est en appliquant le non-cumul que l'on garantira la diversité et la parité et que nos élus représenteront mieux la totalité de la population.

Mon engagement pour les habitants des trois villes de ma circonscription est entier. Députée de laneuvième circonscription de Seine-Saint-Denis (Bondy, Noisy-le-Sec et Romainville), je suis très reconnaissante aux électeurs qui ont voté massivement pour moi en 2007 (60,25% à Bondy, 59,8%à Noisy-le-Sec et 63,43% à Romainville). Je continuerai à les défendre à l'Assemblée nationale.

J'apporte tout mon soutien à la liste socialiste pour les élections des 5 et 12 décembre prochains. Car il est indispensable que la ville de Noisy-le-Sec reste à gauche. Je ne sous-estime pas la déception qu'éprouvent nos électeurs devant la situation actuelle. Mais je leur demande de faire confiance une nouvelle fois aux socialistes et à la gauche. Car l'enjeu des prochaines élections àNoisy-le-Sec est de continuer à agir contre les injustices sociales, à répondre aux vrais besoins des Noiséennes et des Noiséens, à défendre nos priorités dans Est-Ensemble. Nous avons jusqu'à présent oeuvré dans ce sens. Il faut continuer.

C'est pourquoi je présiderai le Comité de Soutien de la liste socialiste de Noisy-le-Sec.

Je demande aux Noiséennes et aux Noiséens de voter dès le 5 décembre prochain pour la listesocialiste afin que la gauche continue à défendre leurs intérêts et ceux de notre ville avec la même détermination. "

Elisabeth GUIGOU »

On peut comprendre la sage décision d'Elisabeth Guigou de vouloir se consacrer pleinement à sa députation. Cela lui évitera d'être en première ligne d'un bourbier annoncé.

DOSSIERS SPECIAUX ELECTIONS MUNICIPALES 2010

- Le dossier sur Le Post.fr

Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret
Cet article n'engage que l'opinion de son auteur
© 05 novembre 2010 - JENB Productions

- Le dossier sur nos archives
- Le dossier vidéo sur Dailymotion