Note à nos lecteurs : Cet article a été mis à jour le 27 janvier 2011 à 11h00

Dans notre département de Seine-Saint-Denis, souvent stigmatisé pour sa délinquance, on en oublierait presque que le "9-3" recèle également richesses spirituelles et Arts de la Foi.

Nos voisins de la commune des Lilas seront, dans quelques jours, placés sous les feus des projecteurs médiatiques puisque sera inaugurée dans cette ville voisine et amie (Elle est membre de notre Communauté d'agglomération " Est-Ensemble " ) la première Eglise du XXIème siècle dans notre département.

Une Eglise devenue insécure

Construite en 1887, l'église fût bâtie en un esprit provisoire dans cette petite ville alors naissante puisque la Loi Impériale promulgant la création de la commune fût signée par Napoléon III le 24 juillet 1867, devenant ainsi la 71ème commune du département de la Seine.

L'avenir voit, ce que certains anciens appellent encore " le village des Lilas ", prospépérer et le provisoire de l'édifice religieux se prolonger dans le temps. Avec des fondations peu adaptées et des boiseries rongées par les érosions climatiques, l'église des Lilas devenait insécure au point de devenir menaçante pour les fidèles qui viennent s'y recueuillir. Pendant un temps, les messes ont même dûes être célébrées dans un gymnase le temps de pratiquer une sécurisation du lieu de culte.

Mais Pourquoi l'église est payée par la ville ?

C'est en fait du à la loi de 1905 sur la séparation de l'Etat et des cultes. Depuis cette date, les collectivités ne peuvent plus financer des lieux de cultes. Problèmes de fiancements souvent avancés lorsque la communauté Musulmane souhaite ériger des lieux de prières décents.

Mais, pour ce qui concerne spécifiquement cette église lilasienne, cette dernière a été bâtie avant ladite loi, ce qui de facto en fait un bâtiment municipal à part entière. Si l'église en question avait été construite après 1905, sa reconstruction aurait été intégralement financée par la communauté Chrétienne. C'est la raison pour laquelle bon nombre d'églises appartiennent aux communes puisque beaucoup fûrent construites avant 1905. Ceci répondra donc sans doute aux interrogations légitimes de certains de nos lecteurs.

Cette précision apportée, après études entre la Ville des Lilas, propriétaire du bâtiment du fait de la Loi de 1905, et le Dioscèse, il a été conclu qu'une restauration serait plus onéreuse qu'une reconstruction. Et c'est ainsi que fût décidé de remplacer l'ancienne église par une toute neuve aux lignes épurées, résolument géométriques qui surprendront plus d'un paroissien selon le projet proposé par le cabinet d'architecture ENIA associé à Mauro Galentino et dont l'esquisse ci-dessous présente l'intégration à un urbanisme voisin en pleine mutation

Le bâtiment proprement dit appartient à la commune et ce sont donc les  Lilasiens qui en ont financé l'opération immobilière. En revanche, toute la décoration liturgique a été financée par la communauté chrétienne. Si une parti de la statuaire, du clocher et du vitrail de la tribune ont été transférés dans le nouvel édifice, des artistes de renom ont apporté leur savoir-faire pour  décorer cette première église du XXIème siècle en Seine-Saint-Denis. Ainsi, peut-on citer :

- Didier et Alice Sancey pour la réalisation de vitraux dont ceux du rosaire ;
- Claude Abeille pour le Christ en bas-relief,
- Dominique Kaepplin pour la statut de Notre-Dame du Rosaire ;
- Laurence Bernot pour le chemin de croix ;
- Claude Chéret et ENIA Architectes pour l'Autel, l'ambon le baptistère et le mobilier du choeur ;
- Jean-Jacques Bris pour la croix monumentale du choeur.

De même, le nouveau presbytère et centre paroissial, sont financés par la communauté chrétienne.

Catholiques et Israélites cohabitent avec plénitude

La Ville des Lilas est probablement l'une des communes de l'Est parisien qui compte le plus de personnes de confession Israéliste. D'ailleurs, l'une des Synagogues est située juste en face de l'Eglise Notre-Dame du Rosaire et ces deux communautés ont tissé des liens forts au fil du temps.

Mais la ville des Lilas, c'est aussi une forte communauté catholique. Cette église a d'ailleurs marqué son empreinte dans notre vie familiale puisque ma fille Joy en est Servante d'Autel depuis près de neuf ans. Moments de joies avec le baptème de notre fils. Moments de tristesse lors du départ de proches. Moments d'Histoire également puisqu'y furent célébrées les obsèques de Jean Yann (acteur) et des frères Raveton, Jean-Claude puis peu de temps plus tard Jean-Louis, tous deux Président de l'association la plus ancienne de la ville : " L'Etoile d'Or des Lilas".

Inauguration dimanche 30 janvier 2011

La vénérable église qui aura ainsi marqué un pan de l'histoire de cette commune, proche de Noisy-le-Sec, verra son dernier office célébrée vendredi 28 prochain à 19h00. Une veillée (office des Vêpres) se déroulera le samedi 29 à 18h.



Le dimanche matin, une cérémonie civile débutera à 9h00 en présence de personnalités dont Daniel Guiraud (PS), Maire des Lilas, pour l'inauguration officielle.

Le Directeur  de Cabinet de Monsieur Guiraud, qui nous a rappelés ce matin, nous a précisé qu'avaient été invités le Préfet Christian Lambert, le Sous-Préfêt Sébastien Lime, le Député (PS) et Président du Conseil Général Claude Bartolone, ainsi que Bertrand Kern (PS), Maire de Pantin et Gérard Cosme (PS), Maire du Pré-saint-Gervais. De même ont été invités les architectes.


Puis, la nouvelle Eglise sera consacrée par l'évêque Monseigneur Pascal Delanoy à partir de 10h30

Les cérémonies seront retransmises en direct par la chaine catholique KTO et bien-sûr, nous vous en rapporterons quelques images des temps forts de cet évènement.

En attendant, nous vous invitons à découvrir le reportage de KTO qui retrace la génèse de cette aventure humaine un peu particulière.

Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret
© 26 janvier 2011 - JENB Productions

Sources :

Le site officiel de la paroisse et la description du projet
Le site officiel de la chaine KTO et le reportage sur place (52')

A lire également :

JUSTICE : Pour ou contre les jurys populaires dans les tribunaux correctionnels ? Plus de 2'720 internautes se sont déjà exprimés. Et vous, quel est votre avis ?

BLOG & JUSTICE : Des références importantes pour les blogueurs

BLOG & DROIT A L'IMAGE : Réponse à 93-infos

ASSEMBLEE NATIONALE : Q'est-ce que la Réserve Parlementaire ?