Circulation automobile

 

PROBLÈMES POSÉS PAR LES CORTÈGES NUPTIAUX

 



 



La mairie de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) réagit positivement aux problèmes posés par les mariages du samedi, problèmes déjà soulevés dans de nombreuses villes : Les débordements liés aux cortèges nuptiaux. Nous mêmes les avions evoquées dans un commentaire récent.


Obstructions d'axes stratégiques pour nos pompiers et les bus

Le problème est assez simple. Les week-ends, pour une large majorité, se déroulent des mariages. Et comme c'est devenu une mode, c'est l'occasion pour beaucoup de jeunes proches des futurs époux, de louer des voitures (très) haut de gamme : Voitures de sports et immenses limousines de luxe (comme la photo d'illustration ci-dessous). Alors bien-sûr, c'est l' occasion de "flamber" un peu au volant de bolides hors de prix :  on klaxonne à l'envie, et souvent on transforme le centre ville en une sorte de circuit du Mans... en plus petit. Et il faut bien le reconnaître ce vacarme, même s'il est bien compréhensif, n'en est pas moins ressenti comme de véritables nuisances par les plus fragiles de la population : Nourrissons qui font la sièste, malades qui se reposent,..


image d'illustration - Source


Mais si le problème se limitait à ces seules inconvéniants acoustiques nous n'en ferions pas un article.

Si certaines municipalités ont la chance de disposer de belles mairies avec un vaste parvis et de larges avenues à ses abords, à Noisy-le-Sec le problème est bien différent, surtout à cette période.

En premier lieu, l'Hôtel de Ville est en travaux. De vastes échaffaudages sont installés sur le bâtiment original (photo ci-dessous) et pour d'évidentes raisons de sécurité aucun véhicule (hormis les services municipaux) ne peut circuler et stationner sur l'allée qui longe la mairie. De toutes façons, cette allée, lorsqu'elle est praticable ne peut recevoir qu'une dizaines de véhicules.


La mairie de Noisy-le-Sec en travaux - septembre 2011 © JENB Productions



Or il n'est pas rare que les cortèges nuptiaux comptent plusieurs dizaines de véhicules. Et l'effet est immédiat : La rue Jean Jaurès, axe sur lequel circulent les bus 105 (à fort cadencement) et 545 mais surtout axe stratégique de nos Sapeurs-Pompiers, se retrouve totalement neutralisé. Parfois même on transforme la rue en dancing improvisé ( comme sur la photo ci-dessous où tous les visages et plaques d'immatriculations ont été floutés). De plus, sitôt la tête de cortège arrivée à la hauteur du lieu de cérémonie civile, c'est tout le carrefour Jeanne d'Arc qui "est en croix" : C'est bien simple, plus aucun véhicule ne peut circuler sur ces axes majeurs de notre commune.

 

Hier, Laurent Rivoire, notre Maire, a dû, une nouvelle fois, se rendre auprès des organisateurs pour débloquer la situation, aidé en cela par un membre de son Cabinet et de notre Police Municipale arrivée 5 minutes plus tard, notre Police Nationale  n'ayant pas de véhicule disponible comme d'habitude (ils sont arrivés 25 minutes après l'appel).

Une solution a été trouvée : Puisque beaucoup de cortèges arrivent par Jean jaurès, seule la voiture des futurs époux s'est rendue jusqu'à la mairie, les autres véhicules étant invités à se stationner en feux de détresse sur la file de droite de la rue Paul vaillant Couturier. Bonne initiative auxquels les participants ont immédiatement souscrit, permettant ainsi au cortège de ne pas entraver ces axes de circulations importants. Quant à notre Police Municipale, elle a veillé à ce que tout se déroule dans de bonnes conditions.

Le Maire prévoit une "charte" pour les mariages

Laurent Rivoire, conscient des gênes occasionnées et des problèmes de sécurité que représentent certains comportements routiers, prépare " une charte " pour les futures cérémonies nuptiales, charte qui sera remise aux futurs époux qui devront s'engager à la respecter afin que le plaisir (justifié) des futurs époux et leurs proches  ne nuise pas outrement à l'intérêt général. Une charte que nous ne manquerons pas de relayer dès qu'elle sera officialisée.

En attendant, quatre mariages seraient prévus ce samedi après-midi à Noisy-le-Sec. Espérons que la Police Nationale ait pris ses dispositions pour que ces moments festifs ne transforment pas notre ville en un gigantesque embouteillage, ni en circuit des 24h du Mans. 

Et avec un peu de civisme de la part des convives, espérons que tout se déroule dans la joie et la bonne humeur sans trop perturber la vie des autres concitoyens.

Meilleurs voeux aux futurs mariés dont les célébrations sont prévues cet après-midi.

 

Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret
© 17 septembre 2011 - JENB PRODUCTIONS (Noisy-le-Sec)



Nos articles récents


- SONDAGE : Après de débat télé sur les primaires, quel(le) candidat(e) préférez-vous ? Plus de 3'683 internautes ont répondu. Et vous ?

- 
Disparition : Notre association en deuil et la ville de Noisy-le-Sec sous le choc

- Noisy-le-Sec ; Une trentaine de jeunes s'attaquent à deux crèches municipales
- Primaires PS vues de Noisy-le-sec : Les soutiens à Martine Aubry (Vidéo partie 3)
- 
Primaires PS vues de Noisy-le-sec : Les soutiens à Martine Aubry (Vidéo partie 2)
- 
Primaires PS vues de Noisy-le-sec : Les soutiens à Martine Aubry (Vidéo partie 1)
- 
Noisy-le-Sec : La lutte contre la fracture numérique avec le Ministre Besson (vidéo)
- 
Le Conseiller général de Noisy-le-Sec indigné par le convoi de roms en tramway
- 
Circulation et stationnement : Arrêtés municipaux permanents à Noisy-le-Sec
- Nouvelles interpellations de vendeurs à la sauvette à Noisy-le-Sec
- Anniversaire : Merci de votre fidélité avec 11,5 millions de vues en 3 ans


  

 

Références

JENB Productions ; JENB Productions sur dailymotion ;