Solidarité


Une nouvelle offre dans le dispositif solidaire



Par
Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret

logo nouveauté 02

Elle est enfin ouverte ! L'épicerie solidaire annoncée par l'ancienne équipe municipale et retardée pour cause d'élections en 2010 a été inaugurée mardi dernier, 8 janvier 2013. Implantée en coeur de ville, rue Pierre Sémard, à cinquante mètres de l'entrée basse de la gare SNCF de Noisy-le-Sec, ce nouveau lieu de solidarité est particulièrement accessible en transports. 

La Croix-Rouge sur un nouveau front

La dynamique délégation locale des trois communes (Noisy-le-Sec / Romainville / Montreuil-sous-Bois) de cette vénérable association est une nouvelle fois en première ligne sur le front de la solidarité, en partenariat avec le Centre Communal d'Action Sociale (C.C.A.S.). Fierté, chauvinisme peut-être, mais il faut souligner que notre délégation locale est ainsi la première à ouvrir une telle épicerie solidaire en Seine-Saint-Denis !  

Marc Vidore, président de ladite délégation, que nous avions interviewé il y a quelques années et son bras droit, Guillaume Salomon, entourés d'une dizaine de bénévoles, dont plusieurs récemment  engagés pour la circonstance, ont accueilli tout l'après-midi de mardi, dès 14h, plusieurs élus au premier rang desquels Elisabeth Lefeuvre, seconde adjointe au maire en charge de la santé publique, du handicap, de la prévention et de la cohésion sociale. 

Notre maire, Laurent Rivoire, quant à lui, est arrivé, accompagné de plusieurs élus (dont Marie-Rose Harenger, Yveline Jen et Thomas Franceschini) un peu plus tard en raison des obsèques de Mme Boningre, auxquelles a assisté une foule dense pendant plus de trois heures pour honorer la mémoire de cette Noiséenne  qui fut très impliquée, avec son époux Samuel, dans la vie sociale de notre commune.

C'est donc visiblement ému que notre édile est venu saluer les bénévoles de la Croix-Rouge pour cette inauguration quelque peu perturbée en de telles circonstances. Visiblement très enthousiaste sur la concrétisation de ce projet social qui lui tenait à coeur, il a tenu à remercier les nouveaux équipiers qui ont rejoint la Croix-Rouge pour porter ce projet. Dès cette ouverture, l'épicerie sociale accueillera une soixantaine de bénéficiaires suivis par le Centre Communal d'Action Social (C.C.A.S.). Le fonctionnement diffère en effet quelque peu de celui proposé déjà l'antenne locale des Restos du Coeur depuis 2008 et qui croule sous les demandes.

Un objectif de réinsertion

Même si l'aide alimentaire présente une façade commune aux deux structures, les démarches diffèrent et se complètent harmonieusement. A l'épicerie solidaire donc, les bénéficiaires se voient proposer une liste de denrées (épicerie, produits secs ou congelés,...) qu'ils peuvent choisir en fonction de leurs goûts et de leurs besoins, tout en bénéficiant d'une écoute et de conseils pour équilibrer les repas. En ce lieu, on achète ses courses. A un prix symbolique certes (0,40 euros le kilo), mais Marc Vidore insiste sur ce point : « En payant leurs produits, même une somme dérisoire, nos bénéficiaires sont dans une démarche d'achat et non d'assistanat, tout en étant accompagnés et épaulés. C'est donc une mission de soutien mais aussi d'accompagnement visant une réinsertion réussie ».

Des actions que Guillaume Salomon entend concrétiser rapidement par l'élargissement de l'offre à des produits d'hygiène et la création d'ateliers de gestion de budgets familiaux, de conseils alimentaires,...

 


Un « maire humaniste »

Je ne pouvais conclure cet article sans évoquer notre C.C.A.S, partenaire très impliqué dans ce beau projet. Et puisqu'hier et aujourd'hui se déroulaient les cérémonies des voeux 2013 de cette structure à laquelle ont participé plus de 900 retraités en deux après-midi d'un superbe spectacle de haut niveau, notre maire, mais aussi président du C.C.A.S., a tenu à remercier son directeur, Frédéric Mallozzi, appelé à de nouvelles responsabilités dans une collectivité de 100 000 habitants dans les tous prochains jours, pour « son efficacité et son travail remarquable pour développer les activités du C.C.A.S. ».

S'inspirant de William Shakespeare qui écrivit « Il ne suffit pas de parler, encore faut-il parler justement », Frédéric Mallozzi a, au détour d'une brève mais poignante allocution, fait part de son réel plaisir à travailler dans notre commune, en particulier ces deux dernières années : « J'ai découvert en vous, monsieur [le maire], quelqu'un qui a un vrai esprit républicain, un vrai sens du service public, et dire aussi que j'ai été touché particulièrement par votre humanité. (...) J'ai pu voir concrètement qui se cachait derrière le maire Laurent Rivoire et donc découvrir l'homme. Et donc, mesdames, messieurs,  je puis vous dire que vous avez un réel humaniste à la tête de cette ville. Et pour le coup, j'ai pris un très grand plaisir à travailler à vos côtés ».

C'est donc sur ce bouquet final qu'est l'inauguration de notre nouvelle épicerie solidaire noiséenne que Monsieur Mallozzi quitte notre collectivité, première ville de Seine-Saint-Denis labellisée " Ville Solidaire 2012 ", pour de nouvelles responsabilités. Nul doute que ses collaborateurs garderont de lui un agréable souvenir.

Ces quelques mots résument, pour le moins, l'état d'esprit impulsé et cette symbiose avec nos élus, que son successeur aura pour difficile mission de proroger au sein d'une structure de plus en plus sollicitée en ces temps de crise majeure.

Jean-Emmanuel NICOLAU-BERGERET
© 10 janvier 2013 - JENB PRODUCTIONS

abonnement Newsletter blog JENB Productions 


logo a lire également sur nos pages JENB Productions

En vidéo : Hommage aux acteurs de notre mémoire collective

Nouvel an : En vidéo, la soirée du réveillon du 31 décembre et feu d'artifice

Enfance : 
La boum de fin d'année des enfants de Noisy-le-Sec (Vidéo)

Armement police municipale : La déclaration du maire en vidéo

Politique municipale : La ville de Noisy-le-Sec arme sa police municipale en 4e catégorie

Méthanisation : Est Ensemble vote contre l'usine de méthanisation de Romainville                  

Tramway T1 : La bataille du tramway est relancée à Noisy-le-Sec


logo contact JENB Productions

AA logo nos lecteurs nous alertent Vous êtes témoin d'un évènement à Noisy-le-Sec ? Contactez-nous :

alerteinfo@jenbproductions.fr ou en cas d'urgence 06.15.84.91.01

Vous souhaitez annoncer une manifestation, une expo ou un tournoi sportif ? Contactez-nous : agenda@jenbproductions.fr