Faits-divers


Grand feu industriel



Par 
Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret
Ancien sapeur-pompier volontaire
Ancien équipier secouriste actif de la Croix-rouge

2013 04 25 Incendie Bobigny © JENB Productions (9c)

Le panache de fumée noire se voyait à plusieurs kilomètres. Hier, aux environs de 15h00, un incendie s'est déclaré sur un site industriel au carrefour de la Folie à Bobigny (Seine-Saint-Denis), à quelques mètres à peine du lieu où s'était déjà produit un important feu l'année dernière à la même période (voir notre reportage vidéo). Selon de premiers témoignages, c'est un accident de soudure qui serait à l'origine du sinistre. Un hangar qui abritait une trentaine de véhicules sur 800m2 est ainsi parti en fumée.

Les pompiers de Paris déploient l'artillerie lourde

La Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP) a immédiatement envoyé sur place d'importants moyens puisque pas moins de 120 pompiers, venus à bord de 30 engins issus d'une dizaine de centre de secours, sont intervenus.

La Brigade, corps militaire à l'histoire prestigieuse et de renommée internationale, applique des protocoles très rigoureux, gages de son efficacité quotidienne.  Outre les engins porteurs d'eau et les véhicules échelles, ce sinistre a nécessité l'envoi d'un poste de commandement mobile, des véhicules d'appuis grands feux, qui permettent l'alimentation en eau sur plusieurs kilomètres, des camionnettes de réserves d'air comprimé, des moyens de secours à victimes, d'une ambulance de réanimation et plusieurs véhicules d'officiers.  Ce "grand feu", qui fort heureusement n'a occasionné que des dégâts matériels, est l'occasion de revenir sur quelques véhicules récents de la Brigade. 

L'engin le plus spectaculaire étant sans aucun doute la nacelle élévatrice sur bras articulé. Ce véhicule, déjà vu en intervention sur un grand feu à Romainville l'année dernière, conçu sur la base d'un châssis Scania, dispose d'une nacelle qui permet un emport de 500 kg sur une hauteur de 32 mètres, soit une dizaine d'étages. Ce poids admissible offre une capacité de charge de cinq hommes et facilite le brancardage et les sauvetages par voie aérienne. Les larges et imposants vérins hydrauliques latéraux (voir photo 1 ci-dessus) lui autorisent une portance bien plus confortable que l'échelle traditionnelle grâce à une sustentation plus large et offre même la possibilité d'attaquer un foyer par la face opposée d'un immeuble. Le plus impressionnant est sans doute le déport permis par le bras. Cet engin est d'une grande souplesse d'utilisation comme en témoigne (privilège rare) nos images vidéos prises après le sinistre. Contrairement aux autres véhicules de la Brigade, militaires, cet engin est doté d'une immatriculation civile pour son passage aux Mines. 

Autre engin assez récent aperçu sur les lieux : Le VRCP 2. Ce véhicule de remise en condition du personnel (photo 2 ci-dessous) est un fourgon destiné au repos et à l'hydratation des personnels engagés, dans des conditions plus confortables. Sa conception est consécutive aux nouvelles tenues des pompiers, plus protectrices des flammes et de la chaleur certes, mais également plus hermétiques. Les soldats du feu sont de fait plus exposés à la déshydratation.

     2013 04 25 Incendie Bobigny © JENB Productions (6b)


Avec de tels moyens, l'incendie a été très rapidement maîtrisé, en une heure environ.

Enfin, l'équipe d'intervention images a été sollicitée. Disponible en permanence, cette équipe de 3 sapeurs, dont un photographe et un vidéaste, ont pour mission de recueillir deux types d'images : Des images destinées à la communication externe (médias, presse, revues professionnelles,supports électroniques,...) et des images pédagogiques destinées à la communication interne pour les "retex", retours d'expériences.

Le Lieutenant-Colonel Frédéric Grosjean, Porte-parole adjoint au Général Glin, commandant la Brigade, a fort aimablement accepté de nous accorder quelques instants pour présenter plus en détail quelques-uns des engins récents engagés, et en particulier  la nacelle sur bras articulé ainsi que le véhicule de remise en condition. 

La Police dépêche de nombreux équipages

La Police nationale a également engagé de nombreux équipages. Il leur a fallu en effet conjointement procéder à l'évacuation d'environ 400 personnes, dont 300 Roms - dont 60 enfants - d'un camps précaire jouxtant le sinistre, tout en assurant un très large périmètre de sécurité, plusieurs explosions ayant retenti et une cuve de fioul étant menacée. Des fonctionnaires qui ont parfois été confrontés à des voisins irascibles et inconscients des risques encourus (une rupture d'alimentation peut être dangereuse en raison des pressions). 

     2013 04 25 Incendie Bobigny © JENB Productions (3b)

Les services de Police municipale de Noisy-le-Sec et Romainville ont été fortement sollicités tout l'après-midi pour établir un itinéraire de délestage, la circulation ayant été entièrement neutralisée sur l'ex-RN3. Le trafic sur plusieurs lignes de bus ont été interrompues et les embouteillages se sont rapidement répercutés sur la région parisienne. Plusieurs centaines d'automobilistes ont ainsi été bloqués entre le Pont de Bondy et le carrefour de La Folie sans possibilité aucune de délestage sur cette voie séparée par un terre-plein central. Plusieurs véhicules de secours ont du d'ailleurs remonter l'ex-RN3 à contre-sens pour arriver sur les lieux.

Le Préfet Christian Lambert s'est rendu sur place ainsi que plusieurs élus. Laurent Rivoire, maire de Noisy-le-Sec, ville limitrophe, s'est également déplacé sur les lieux, notamment pour coordonner le plus efficacement la Police municipale dans sa mission de circulation routière, le trafic automobile ayant été dévié par le centre-ville de Noisy.

Les sapeurs-pompiers ont commencé a alléger leur dispositif vers 17h00, permettant ainsi la reprise partielle de la circulation sur une seule voie dans chaque sens (la voie directe par souterrain), après la phase d'extinction.  

Spectaculaire incendie à Bobigny : Sapeurs... par JENBPRODUCTIONS2007

Les communes défaillantes

Si les opérations de secours des sapeurs-pompiers et de la police ont été menées avec un grand professionnalisme, on ne peut que constater, une fois encore, l'insuffisance d'assistance aux personnes impliquées, qui sont du ressort de la commune.  

En cette superbe et chaude après-midi, il n'est pas acceptable d'avoir eu à constater, une fois encore, que la population, d'autant qu'il s'agissait d'une population précaire avec de nombreux enfants, n'aie pas bénéficié d'une assistance logistique municipale rapide. Pour avoir assisté à des scènes similaires en d'autres lieux et sur des évènements de même type ces dernières années, il est incontestable que les villes doivent réviser leur méthodologie sur ce type de sinistre. Deux bénévoles de l'association "
Première urgence aide médicale internationale" obligée d'aller quémander des gobelets en plastique au café du coin témoignent pour le moins de la faiblesse de la stratégie municipale en ces circonstances.

Cette mission d'assistance incombe aux communes qui disposent des pouvoirs réglementaires pour réquisitionner associations, véhicules de transports et bâtiments pour assister les personnes "impliquées". Il ne doit pas être par ailleurs très compliqué de constituer à moindre coût des lots "catastrophes" avec des réserves d'eau potables, de gobelets, bouilloires, café soluble, couches, couvertures de survie... et j'en passe. Les communes se reposent trop sur les services de secours publics et ne se préparent pas assez à ce type de situation comme me le confirmait un médecin croisé aux Assises de l'Association des maires d'Ile-de-
France.  

Voilà sans doute un sujet dont pourraient s'emparer nos élus d'Est Ensemble, cette stratégie d'assistance pouvant parfaitement se concevoir sous la forme d'une brigade intercommunale d'assistance rapide basée au siège romainvillois de la Communauté d'agglomération, voire sur la commune de Noisy-le-Sec, ville la plus centrale.

Auteur : Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret 
© 26 avril 2013 - JENB Productions - Noisy-le-Sec  


abonnement Newsletter blog JENB Productions 02


logo a lire également sur nos pages JENB Productions

Vidéo : Les dernières news à Noisy en vidéo

Justice : Le Tribunal administratif de Montreuil annule l'autorisation d'exploiter l'usine de méthanisation de Romainville

Web-Tv : 
La semaine en vidéo

Travaux : Rénovation de La Galerie

Réserve parlementaire : Le sénateur du Bourget soutient l'accessibilité à Noisy-le-Sec 

Web-Tv : La semaine en images

Tramway T1 : Le maire de Noisy-le-Sec s'oppose à la destruction du centre-ville

Justice : Fissures dans la laïcité républicaine


logo contact JENB Productions

AA logo nos lecteurs nous alertent Vous êtes témoin d'un évènement à Noisy-le-Sec ? Contactez-nous :

alerteinfo@jenbproductions.fr ou en cas d'urgence 06.15.84.91.01

Vous souhaitez annoncer une manifestation, une expo ou un tournoi sportif ? Contactez-nous : agenda@jenbproductions.fr

logo commentaires JENB Productions