Municipales 2014 Noisy-le-Sec


Les pronostics vont sérieusement se compliquer



Par
Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret

logo info en live JENB Productions

Alors que certains s'étaient montrés surpris, pour ne pas dire étonnés, lorsque Clément Cressiot, ancien adjoint au maire de Noisy-le-Sec en charge des quartiers, a présenté au préfet sa décision de rendre sa délégation, l'élu s'était montré discret depuis sa déclaration au conseil municipal de décembre dernier.

Les observateurs de la vie politique locale avaient en effet pu constater une distanciation entre cet ancien responsable de l'UMP locale et l'édile centriste. On savait le jeune homme intelligent et fier de ses convictions. On connaissait l'élu audacieux et courageux, pour avoir proposé un débat public face au redoutable tribun et conseiller général (PC) Gilles Garnier, de surcroît sur un sujet sensible, pour ne pas dire épidermique, qu'est le " Mariage pour tous ". A discuter avec ce conseiller municipal sortant, on le sentait déçu tant sur le fond que sur la forme. Sans doute aurait-il préféré parfois d'autres options politiques, ou plus simplement certains amendements. Il n'en demeure pas moins que c'est sans doute un manque d'écoute qui a motivé la restitution de sa délégation, pour mieux appréhender ses objectifs municipaux au détour du prochain scrutin.

Une nouvelle liste se concrétise : la jeunesse s'engage

Dans le même temps, depuis plusieurs mois, les rumeurs courraient bon train sur l'éventuelle participation de Georges Siavellis. Cet ancien élu lors de la mandature de Nicole Rivoire (Modem ex UDF 2003/2008), laissait planer le doute sur une éventuelle participation. Doute savamment entretenu, à travers quelques dessins satiriques insidieusement distillés à dose homéopathique, par l'internaute noiséen Gilles Marest. Car si, celui qui exerce la profession de médecin, m'avait déclaré, en aoùt dernier, ne pas envisager de présenter de liste pour 2014, il semble avoir, depuis, mûri sa réflexion. Au fil des récentes conversations téléphoniques avec l’intéressé, une éventuelle candidature se profilait bien malgré-tout. Pour autant, l'ancien élu allait-il prendre la tête de cette liste, ou bien préférer épauler de nouvelles et jeunes personnalités ?

Car, quelle que fût sa position sur la liste, sa présence ne doit pas être négligée dans le contexte qui s'annonce compliqué pour les compétiteurs : avec plus de 6% lors de sa dernière candidature, Georges Saviellis n'est pas négligeable. Il devient un véritable problème pour les autres candidats.

Ce ne sont pas les socialistes qui pourraient prétendre le contraire : Quand, en 2008, avec le soutien d’Europe-Écologie, les socialistes n'ont devancé que d'un seul point le candidat communiste, on sait ce que représentent 6%. Et ce que cela représente de concessions, pour ne pas dire de renoncements, pour fusionner en vue du second tour. Dans le contexte actuel de grande défiance à l'égard de l’exécutif socialiste national, 6% c'est beaucoup.

Mais c'est sans compter sur la jeunesse qui s'implique de plus en plus. Sans doute las de constater l'ambivalence droite/gauche que les partis en question ne cessent d'entretenir depuis des années pour mieux conserver leurs prérogatives, des jeunes décident de ne pas céder aux sirènes du mécontentement. 

Et si Georges Siavellis a décidé de ne pas être tête de liste, c'est pour mieux apporter son expertise à celles et ceux qui s'engagent aux cotés de Sarah Benhamou. Un nom qui devrait retenir votre attention. 

Un nom à retenir : Sarah Benhamou

Sarah Benhamou Noisy-le-sec

La jeune femme, très impliquée dans la vie sociale municipale depuis plusieurs mois, est pétillante de vivacité.   Il se dit qu'elle aurait été déçue par les socialistes locaux. Elle ne serait pas la seule. Mais ne vous fiez pas à son minois égayé d'un superbe sourire. Pour l'avoir entendue en réunion publique, Sarah Benhamou est rigoureuse et brille par son aisance verbale. Elle s'investit pleinement et bénéficie de l'audace de la jeunesse.  Elle a eu l'intelligence de s'entourer de colistiers très engagés dans la vie des quartiers et auprès d'une strate d'électeurs généralement abstentionnistes : La jeunesse. Une sérieuse concurrence pour Alda Pereira sur cette frange de l'électorat.

Par le communiqué reçu cette nuit, la candidate se présente : « À la tête d’une liste sans étiquette partisane, riche du rassemblement de toutes 
les sensibilités et représentative de tous les Noiséens, Sarah Benhamou souhaite 
faire entendre la voix  de toutes celles et ceux qui  sont décontenancés 
par des années d’instabilité politique et désireux d’une gestion plus rigoureuse 
et saine de la ville. 

Forte d’un projet ambitieux pour Noisy‐le‐Sec, 
Sarah Benhamou défendra l’intérêt des citoyens noiséens et de la ville.
 »

Même s'il reste, comme les autres candidatures, à peaufiner la liste, on nous annonce qu'Oumar Traore, président de la dynamique association « Aujourd'hui vers demain » qui fait un travail important dans les quartiers, sera aux cotés de Georges Siavellis et Clément Cressiot pour engager cette candidature autant apolitique qu'atypique. 

Une liste audacieuse qui devrait susciter de l'intérêt. Nul doute qu'en ce samedi matin de marché, cette nouvelle équipe de compétiteurs soit l'objet des conversations. 

Une cinquième liste qui pourrait bien compliquer les pronostics. Car, compte tenu de la résonance de ces candidat auprès de la jeunesse, alliée aux personnalités plus aguerries, cette liste pourrait recueillir sur son nom un suffrage suffisamment important pour infléchir les résultats du 1er tour. Il nous tarde de mieux connaitre les candidats et leur programme.

Auteur : Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret  
© 29 janvier 2014 - JENB Productions - Noisy-le-Sec  

abonnement Newsletter blog JENB Productions 02


logo a lire également sur nos pages JENB Productions

Municipales 2014 à Noisy-le-Sec Notre dossier complet

Solidarité : Un colis remis après l'incendie

Faits-divers : Trois blessés légers dans un incendie d'appartement à Noisy-le-Sec

Sécurité publique : 
Un nouvel an réussi à Noisy-le-sec

Faits-divers : ils tentent de détruire une caméra de vidéo-surveillance et incendient une voiture

Santé publique : La permanence médicale de Noisy-le-Sec élargit ses horaires

Internet : Comment saborder son blog politique en moins d'une heure à 5 mois des élections

 

 


logo contact JENB Productions

AA logo nos lecteurs nous alertent Vous êtes témoin d'un évènement à Noisy-le-Sec ? Contactez-nous :

alerteinfo@jenbproductions.fr ou en cas d'urgence 06.17.90.47.04

Vous souhaitez annoncer une manifestation, une expo ou un tournoi sportif ? Contactez-nous : agenda@jenbproductions.fr


logo commentaires JENB Productions