Municipales 2014 Noisy-le-Sec


La première liste à se dévoiler



Par
Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret

Alors que les candidats n'ont encore diffusé ni projet ni colistier, Olivier Sarrabeyrouse dévoile ses candidats de la liste « Demain, ensemble ». Pour mémoire, cette liste de la " gauche forte " rassemble les sensibilités Front de Gauche, Europe-Ecologie Les Verts et le mouvement Affirmation.

2014 02 08 Olivier Sarrabeyrouse noisy-le-Sec © JENB Productions (2b)

Une liste d'expérience

Beaucoup de colistiers d'Olivier Sarrabeyrouse sont des personnalités connues des Noiséens par leurs engagements dans la vie sociale municipale : militants politiques, représentants syndicaux, mais surtout membres actifs du tissu associatif, notamment à vocation sociale. Je ne sais si l'ordre de présentation est définitif, mais on y retrouve notamment Anne Déo, Gilles Garnier, Pascale Labbe, Patrick Lascoux, Claudine Joubert, Alain Tubiana, Madjid Mendaci, Chris Beauchemin, Patrice Tranchant, Marie-Madeleine Le Sausse, Marie-Andrée Coppin-Roginsky, Stéphane Clayette et Mohamed Mechmache qui furent en responsabilité entre 2008 et 2010 dans le groupe " Rouge et Verte " de l'époque. 

C'est à la fois un atout et un handicap.

Un atout puisque plus 30% de la liste est composée de personnes ayant déjà une expérience des responsabilités communales.

Un handicap également, certains électeurs pouvant garder en mémoire les difficultés de la mandature 2008/2010.

Ce qui frappe aussitôt à la vue de ce 4 pages boité récemment, c'est la forte représentativité de la fonction publique, avec une prédominance de l'enseignement (11 actifs ou retraités). Les retraités mentionnés représentent 18,5% de la liste. On regrette en revanche l'absence de mention des âges qui empêche de calculer la représentativité de la jeunesse de moins de 30 ans.  En cette période de rejet massif de la classe politique en son entièreté, la présence importante de nouvelles têtes pourrait être un critère pris en compte dans les urnes. Sur ce point, il me semble que l'équipe d'Alda Pereira soit plus renouvelée, bien que ce point nécessite encore d'être confirmé lors de la présentation ultérieure de sa liste.

Pour cette liste de gauche, on regrette la faible diversité socio-professionnelle. 

L'impression qui se dégage de cette présentation est l'expérience. Mais le corollaire est une insuffisance du renouvellement. Une première impression qui méritera d'être affinée au fil de la campagne. 

Vous trouverez sur le site officiel du candidat un certain nombre de portraits plus détaillés.

Une initiative sur la jeunesse

Samedi dernier, la liste « Demain, ensemble » a organisé une initiative publique sur le thème de la jeunesse. Une déambulation musicale sur le marché avec flash mob, suivie de prises de paroles sur le parvis de la médiathèque. Initiative réussie qui a rassemblé entre 150 et 200 personnes, bien qu'il soit plus difficile de comptabiliser sur un espace public de surcroît en pleine affluence du marché avec beaucoup de passage.


Vidéo réalisée par l'équipe du candidat

Pour la jeunesse, le candidat regrette la disparition de la maison des jeunes Pablo Néruda et considère que les antennes-jeunesses ont été «
aménagées sans consultation et sont vides de contenu ». Il propose « un lieu pensé par les jeunes, qui sera porteur de projets de quartiers et interquartiers, avec des animateurs et éducateurs ». Serait-il ici question de recentraliser les antennes jeunesses en un seul lieu ? La décentralisation initiée par Laurent Rivoire ne présentait-elle pas l'avantage de la proximité ? une proposition qu'il conviendra donc d'être étayée.

Pour favoriser l'autonomie, le candidat propose un développement des aides pour l'accès au logement : caution solidaire, dépôt de garantie, collocation dans le logement social. Des idées intéressantes.

Proposition d'une aide au transport en attendant le dézonage (Le dézonage, proposé par les élus Verts régionaux, sera défavorable aux Noiséens).

Poursuite des aides au permis de conduite contre des services citoyens. L'idée que nous avions exprimée par le passé pour une extension au BAFA est ici reprise par le candidat. Sommes toutes, cette formule pourrait-elle être étendue à toutes les formations qualifiantes.

Favoriser le lien avec le tissu économique et de l'entreprise pour favoriser les stages.

Favoriser les contrats aidés et pérennisation des emplois chaque fois qu'un poste se libérera ou se créera.

Enfin, un parcours santé (santé préventive, IST, soins dentaires, contraception,...).

Sur le plan de la citoyenneté, le candidat propose un Conseil Local de la Jeunesse autonome après des Assises de la jeunesse dans tous les quartiers. Cette proposition méritera d'être étayée sur la légitimité de sa composition, les tranches d'âges concernées et le champs de compétence qui nécessite des précisions.

Vous pouvez retrouver plus en détails ces propositions sur le site officiel du candidat.

Atelier de campagne : 27 rue Henri Barbusse (horaires non communiqués).


Auteur : Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret  
© 14 février 2014 - JENB Productions - Noisy-le-Sec  

abonnement Newsletter blog JENB Productions 02


logo a lire également sur nos pages JENB Productions

Municipales 2014 à Noisy-le-Sec Notre dossier complet

 


logo contact JENB Productions

AA logo nos lecteurs nous alertent Vous êtes témoin d'un évènement à Noisy-le-Sec ? Contactez-nous :

alerteinfo@jenbproductions.fr ou en cas d'urgence 06.17.90.47.04

Vous souhaitez annoncer une manifestation, une expo ou un tournoi sportif ? Contactez-nous : agenda@jenbproductions.fr


logo commentaires JENB Productions