" />
vendredi 17 juin 2011

Où est passée notre police municipale ?

Article vu sur la page de la mentaliste sur Le post.frOù est passée notre police municipale ?Je rebondis sur le post de jenb qui évoquait il y a quelques jours les problèmes de circulation et de stationnement dans le centre-ville de Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis. Un constat que je partage totalement : C'est une " anarchie " complête pour reprendre les mots de l'auteur en question.       ( image d'illustration ) Or tous ces problèmes sont de la compétence de notre police municipale. Mr Rivoire, notre... [Lire la suite]

mardi 31 mai 2011

Victime d'un malaise cardiaque, son chien retarde l'intervention des secours

Faits-divers UN CHIEN FIDELE Les faits se sont déroulés hier aux alentours de 16h30, à proximité de la place du 8 mai 1945 à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis). Le chien protège son maître Un noiséen a été brutalement victime d'un malaise grave pendant la promenade de son compagnon à quatre pattes. Situé à proximité d'une brasserie avec plusieurs clients en terrasse, les secours sont immédiatement alertés et une première ambulance des Sapeurs-Pompiers de Paris se présente sur place quelques minutes plus tard. Mais... [Lire la suite]
dimanche 29 mai 2011

Une femme enceinte agressée dans le RER

Faits-divers INSECURITE DANS LES TRANSPORTS C'est une petite brève parue dans le journal Le Parisien, hier dans son édition de Seine-Saint-Denis, qui nous l'apprend.Encore une agression Selon ce journal, le 18 mai dernier, un couple, dont la femme enceinte de sept mois, est agressée par une bande d'une dizaine de jeunes qui sévit sur le RER E entre la gare de Noisy-le-Sec (en Seine-Saint-Denis) et Val-de-Fontenay (en Val-de-Marne). Ces jeunes, qui semblent appartenir à la bande des « Candy-shop », gang redoutable qui... [Lire la suite]
samedi 28 mai 2011

Mort suspecte à la maison de retraite : Le septuagénaire est mort par asphyxie

Faits-divers MORT SUSPECTE Retour sur ce fait-divers que nous évoquions le soir-même.   Une mort suspecte   Le speptuagénaire retrouvé décédé mardi midi dernier dans le studio qu'il occupait depuis plus de deux ans dans la « Résidence Avenir » (photo 1 ci-dessous) située rue éponyme à Noisy-le-Sec (Seine-Saint Denis), à peine vêtu d'un t-shirt et d'un caleçon, ligoté et baillonné est mort des suites d'une asphyxie, relatent ainsi la radio Europe 1, mais aussi le quotidien régional Le... [Lire la suite]
jeudi 26 mai 2011

Nouveau braquage d'une bijouterie à Noisy-le-Sec : Trois suspects interpellés

Faits-divers NOUVEAU BRAQUAGE D'UN COMMERCE Nous évoquions hier une ville apaisée malgré une recrudescence de feux de voiture récemment. L'actualité semble malheureusement confirmer nos inquiétudes. Une bijouterie braquée aux fusils à pompe Il etait aux environs de 10h30 ce matin, lorsque quatre individus ont braqué la bijouterie " Libijoux " située à l'angle des rues Jean-Jaurès et Georges Clémenceau à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-denis). Ce commerce, comme beaucoup de commerces sensibles, était équipé d'une... [Lire la suite]
mardi 24 mai 2011

Un retraité de 78 ans retrouvé mort et ligoté dans sa maison de retraite : Les faits et les réactions des élus (mise à jour 21h3

Faits-divers CRIME CRAPULEUX Les informations ne cessent de nous parvenir sur ce crime odieux survenu ce jour à Noisy-le-SecUn septuagénaire noiséen a été découvert mort et ligoté ce jour aux alentours de 13h00 dans la chambre qu'il occupait depuis environs deux ans dans une petite résidence, la « Résidence Avenir », gêrée par la municipalité et  située 62 rue de l'Avenir à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis). Retrouvé mort et ligoté : Le maire sur Place Selon les toutes premières informations... [Lire la suite]

mardi 24 mai 2011

Odeur suspecte à la maison de retraite : Les pompiers arrivent en force

Faits-divers PLUS DE PEUR QUE DE MAL : UN BILLET PEDEAGOGIQUE Les faits se sont déroulés dimanche 22 mai 2011, en début de soirée, à la maison de retraite Saint-Antoine de Padoue, établissement situé rue Tripier, que nous avions évoqué sur nos pages en avril 2009 lors d'un conflit social. C'est une odeur suspecte détectée par le personnel qui a été à l'origine de l'appel. E.R.P. = Importants moyens de secours Les Sapeurs-Pompiers de Paris ont envoyé sur place de gros moyens. Très rapidement sont intervenus... [Lire la suite]
dimanche 22 mai 2011

Agression à Noisy-le-Sec : La victime témoigne

Sécurité publique TEMOIGNAGE d'UNE INSECURITE ORIDINAIRE Ce samedi 21 mai 2011, alors que le soleil brille sur notre marché aux comestibles sur la place des Découvertes noire de monde, nous avons rencontré Jaqueline (*), une noiséenne séxagénaire alerte et impliquée dans la vie de notre ville qui a été récemment agressée sur la voie publique. Cette agression nous avait été évoquée, mais toujours soucieux de vous proposer des informations fiables et vérifiées, nous attendions le témoignage de la victime. Elle a finalement accepté... [Lire la suite]
vendredi 20 mai 2011

Les pompiers déplacent douze véhicules à Noisy-le-sec

Faits-divers EMANATION D'AMMONIAC Vive émotion hier soir dans la petite résidence située allée de la Madeleine à Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis. D'après les éléments recueillis sur place, les faits se sont déroulés en début de soirée, aux environs de 21h, lorsque des résidents, gênés par de fortes odeurs d'urines dans les escaliers ont eu la mauvaise idée de vouloir nettoyer ces lieux avec quatre litres de solution d'ammoniac (peut s'écrire également ammoniaque).   Les pompiers envoient douze véhicules de secours... [Lire la suite]
mardi 5 avril 2011

Lynchage à Noisy-le-Sec : Le grand et inquiétant silence des associations de lutte contre les discriminations

Retour sur le lynchage d'un jeune homme de 19 ans à la gare de Noisy-le-sec. Alors que dès dimanche matin nous vous informions des évènements factuels survenus la veille au soir dans le passage souterrain de la partie basse de la gare de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), hier nous vous avons livré les premières impressions de nos élus locaux face à ce dramatique et inacceptable évènement. Alors que l'enquête semble s'orienter vers un acte de violence barabare sur fond de rivalité amoureuse et de territoires, pourtant... [Lire la suite]