" />
jeudi 10 septembre 2009

Enfant sequestré à Noisy-le-Sec : Le père s'est livré à la police

Dénouement heureux de la prise d'otage à Noisy-le-Sec la nuit dernière, lors de laquelle un père, s'était retranché dans l'appartement familial retenant son fils de 11 ans, alors que son épouse et sa plus jeune fille, âgée de 7ans, avaient réussi à trouver refuge chez des voisins après "avoir été menacées avec un couteau et bousculées" précise ce matin Le Parisien.C'est vers 23h30 qu'un différent familial dégénère rue Jean Jaurès.Immédiatement, d'importantes forces de police interviennent accompagnées des sapeurs-pompiers.... [Lire la suite]

jeudi 10 septembre 2009

Prise d'otage à Noisy-le-Sec : Un enfant sequestré depuis 23h30

Depuis 23 h 30 hier soir [mercredi 9 septembre 2009], un enfant est sequestré par un adulte (le père probablement, mais la filiation ne nous a pas été confirmée de source officielle) au domicile familial situé à Noisy-le-Sec à l'angle des rues Jean Jaurès et Carnot. D'après les premiers éléments qu'il a été possible de recueillir en ces circonstances, il semblerait qu'un différent familial soit à l'origine de cet acte désepéré. La mère, semble-t-il accompagné d'un autre enfant, aurait réussi à s'éclipser du... [Lire la suite]
mardi 11 août 2009

SUR PLACE CETTE NUIT : AMBIANCE TENDUE A BAGNOLET

Suite au décès d'un jeune motard dans de troubles circonstances hier soir [NDLR : 9/08/2009] à Bagnolet ( Seine-Saint-Denis ), j'ai décidé de me rendre sur place pour y rencontrer des habitants et éventuellement des témoins. Quitte à faire un article, autant qu'il soit vérifié ! Inutile de dire que cette ville est, ce soir, sous très haute surveillance. De mémoire, même lors des décès de Prince Tamukwo(abattu à la gare de Noisy en mai 2007) ou de Réda Sémmoudi (défenestré lors d'une perquisition de son domicile), et hormis... [Lire la suite]
lundi 10 août 2009

MORT A MOTO A BAGNOLET : QUAND LES MEDIAS DESINFORMENT LES LECTEURS

VOICI UN ARTICLE TROUVE SUR LE POST.FRNOUS NE POUVONS QUE PARTAGER CETTE ETHIQUE :" L'affaire de Bagnolet, au cours de laquelle un "jeune" (18 ans quand même ! Donc majeur ! ) s'est tué en deux-roues hier soir,  m'inspire quelques réflexions sur le traitement médiatique de ce fait-divers et en particulier les posts qui y sont relatifs sur LePost.fr Preuve, s'il en est, que l'actualité doit toujours être abordée avec un certain recul. Fini l'audimat scabreux. il faut un peu rester sérieux ! Le premier post... [Lire la suite]
jeudi 6 août 2009

UN PIETON SERIEUSEMENT BLESSE A NOISY-LE-SEC

Un piéton, dont il semble ne pas avoir traversé dans les passages protégés, a été sérieusement blessé après avoir été percuté par une voiture place Jeanne d'Arc, hier en milieu de journée. Des témoins lui ont immédiatement porté assistance notamment en protégeant les lieux pour éviter un sur-accident et lui évitant de bouger tout en le réconfortant en attendant les secours. Du secourisme basique certes, mais un geste citoyen qu'il convient de souligner.C'est un équipage de notre Police Municipale qui est intervenue dans les... [Lire la suite]
vendredi 24 juillet 2009

DRAME DE TROUVILLE : LA COMMUNAUTE HAÏTIENNE PLEURE SES DEFUNTS

Le temps est au recueillement. Après le drame de Trouville, au cours duquel quatre jeunes personnes d'origine Haïtienne ont trouvé la mort lors d'une noyade, se déroulaient aujourd'hui les obsèques des quatre victimes. C'est à Noisy-le-Sec, dans un local plus spacieux que celui de Romainville dont ils étaient originaires pour la plupart, que c'est déroulée la cérémonie funéraire à la mémoire des défunts. Une cérémonie à laquelle ont assisté plus de 600 personnes de la communauté Haïtienne en présence d'autorités Consulaires. ... [Lire la suite]

jeudi 23 juillet 2009

LES COMMERCES EN DANGER A NOISY-LE-SEC : UNE BIJOUTERIE ATTAQUEE CE MIDI

Dans la série noire et inquiétante des braquages de commerces à Noisy-le-Sec ( Seine-saint-Denis 93 93130 ) aujourd'hui c'est le tour de la bijouterie PERRIGOT, installée de longue date, d'avoir été victime d'une attaque en règle. Comme à chaque fois dans ce type de délinquance qui en deviendrait presque banale par sa recrudescence ( trop banale pour interesser les médias officiels ou black-out total sur le plan politique ? ), c'est, comme d'habitude,  aux environs de midi - plus éxactement vers 11h30/11h45 - que, selon des... [Lire la suite]
dimanche 19 juillet 2009

DRAME A TROUVILLE : NOS VOISINS DE ROMAINVILLE EN DEUIL

C'est une communauté haïtienne, membre de l'Eglise évangélique du Corps du Christ et originaire de notre ville limitrophe de Romainville ( Seine-Saint-Denis ) qui a été dramatiquement endeuillée hier, samedi 18 juillet 2009, en milieu d'après-midi lors d'une baignade à Trouville.Ce groupe d'une soixantaine de participants s'étaient rendu pour la journée dans cette ville balnéaire réputée, près de Deauville. Dans un secteur non interdit à la baignade mais non surveillé, un groupe est allé se baigner. En période de marée montante, six... [Lire la suite]
jeudi 16 juillet 2009

INSECURITE A NOISY-LE-SEC : LES PROLONGATIONS DU 14 JUILLET

Alors que les festivités mouvementées du 14 juillet sont, officiellement du moins, terminées, les jeunes, dans un élan d'altruisme et soucieux de l'avenir économique des vitriers, ont décidé de leur donner un peu de travail. C'est ainsi que dans la nuit du 14 au 15 juillet, au moins trois enseignes du centre ville ont été lapidées : Un magasin de surgelés, une boutique de décorations d'intérieur et un centre médical. Toujours pour soutenir économiquement la filière automobile, durement touchée par la crise, la voiture d'un... [Lire la suite]
mercredi 15 juillet 2009

GUERRILLA URBAINE A NOISY-LE-SEC (Noisy 13 juillet acte 2)

Retour sur la nuit passée. Alors que se poursuivent les festivités à la plaine de jeux (pique-nique citoyen), c'est en centre-ville de Noisy-le-Sec que les évènements vont dégénérer. Jusqu'alors, la place des découvertes et le parvis de la médiathèque sont investis essentiellement par de jeunes ados qui s'amusent avec des pétards, comme le font tous les gosses un 14 juillet, ou plus éxactement un 13 juillet au soir. De temps à autres, il y a bien un tir de mortier par des plus grands, mais tout cela reste dans le... [Lire la suite]