" />
jeudi 2 février 2012

Quelques 150 agents communaux débrayent à Noisy-le-Sec

                                                   Vie syndicale INQUIETUDES DES PERSONNELS DES ECOLES   ParJean-Emmanuel Nicolau-BergeretLundi dernier à midi, quelques cent-cinquante agents communaux [NDLR : Les agents reconnaissables sur les photos de masse ont été floutés à... [Lire la suite]

mercredi 22 septembre 2010

La ville socialiste de Noisy-le-Sec est-elle au bord de l'implosion : Conflit social en perspective ?

Noisy-le-Sec va-t-elle devenir la ville la plus médiatique de France tant les clashs politiques à répétitions se succèdent ? Le Maire socialiste se place en position de victimeDans un long article paru hier 21 septembre 2010 dans le quotidien Le Parisien édition de Seine-Saint-Denis, titré « Certains élus ont saboté mon mandat », les auteurs Julien Duffé et Sébastien Thomas y relatent une interview avec l'édile socialiste. « Je suis légitime car sortie des urnes » s'exprime-t-elle devant les journalistes. Cette phrase, qui tend à... [Lire la suite]
Posté par JENB PRODUCTIONS à 21:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
vendredi 17 septembre 2010

Noisy-le-Sec : Après la démission des Verts au Conseil Municipal, Un conflit social chez le personnel communal ?

Article vu sur la page de l'Observatrice sur Le Post.fr La grogne commence-t-elle à gronder entre les personnels municipaux et le maire socialiste de Noisy-le-Sec ? C'est en tout cas se que laisse supposer un billet paru hier dans le Parisien (édition de Seine-Saint-Denis). En une quinzaine de lignes, l'auteur évoque un communiqué de l'Ufict CGT qui dénonce, je cite l'article,  « les dérives de sa [NDLA : Le maire] gestion du personnel : "sanctions, mises au placard, promotions-dégradations" »Il y est ainsi écrit... [Lire la suite]
mercredi 27 janvier 2010

Bombe sociale : 1 million de chômeurs en fin de droits en 2010 dont 60% sans aucune ressource

C'est une véritable bombe sociale à retardement : En 2010, 1 million de chômeurs (dont moi¹) arriveront en fin de droit. Et 600.000 d'entre-eux ne percevront ni RSA ni ASS (Allocation spécifique de solidarité). Il viennent s'ajouter aux quelques 850.000 personnes ayant épuisé leurs droits en 2009, selon le site Marianne2                                           (photo: Kinderpat - Flickr -... [Lire la suite]
Posté par JENB PRODUCTIONS à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 23 janvier 2010

Un nouveau groupe et un nouveau tag sur le Post

Pour ceux de nos lecteurs qui suivent notre actualité locale sur Noisy-le-Sec, vous n'êtes pas sans ignorer la constitution de notre communauté d'agglomération avec neuf autres villes de la Seine-Saint-Denis : Bagnolet, Bobigny (ville préfecture), Bondy, Le Pré-Saint-Gervais, Les Lilas, Montreuil-sous-Bois, Noisy-le-Sec, Pantin et Romainville, ont décidé en effet de sceller leur sort commun en créant l'une des plus importantes Communauté d'agglomérations (intercommunalité) d'Ile-de-France avec 400.000 habitants. Mairie de... [Lire la suite]
vendredi 22 janvier 2010

Les représentants syndicaux CGT reçus par le Maire (reportage sur place)

Dans le cadre des actions syndicales menées par la fonction publique, ( voir les différentes analyses et infos locales  sur Le Post.fr ) et alors que dès hier matin la Rédaction du Post.fr s'interrogeait sur la pertinence d'un tel mode d'action, s'appuyant en cela sur les propos tenus par le chercheur Jean-Marie Pernot de l'IRES (Institut de recherches économiques et sociales) dans la Tribune de Genève , plus localement, notre Maire socialiste de Noisy-le-Sec (93 Seine-Saint-Denis) recevait, ce jeudi 21 janvier 2010, une... [Lire la suite]
Posté par JENB PRODUCTIONS à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 21 juillet 2009

LPFH TASSOS : LES GREVISTES LEVENT LE CAMPS APRES 133 JOURS DE LUTTE

LES TEMPS FORTS DU CONFLITLa société noiséenne LPFH TASSOS, propriété du Groupe AMARIS qui gère également deux unités de productions à Flers et Frontignan, était spécialisée et même leader dans les pâtes à tartiner et autres taramas.En mars dernier, un plan de restructuration est adopté après consultation du comité d'entreprise. Il prévoit le licenciement de la moitié des effectifs dans l'unité de Noisy-le-sec. Aussitôt, les 41 employés menacés, menés par la C.G.T., mettent en place un piquet de grêve devant l'usine et en bloquent... [Lire la suite]
samedi 6 juin 2009

LES GRÊVISTES DE TASSOS DELOGES PAR LA POLICE A NOISY-LE-SEC

Le conflit social se durcit à noisy-le-sec, entre la direction de la Société LPFH TASSOS et le syndicat CGT 93.Hier (vendredi 05 juin 2009), en fin de matinée, plusieurs équipages de police ont convergé sur les lieux du piquet de grêve tenu depuis presque trois mois par une quarantaine de grêvistes. Cette intervention policière semble faire suite aux dernières dégradations causées par les grêvistes  sur le batiment du site et en particulier le tout dernier "ravalement" de la façade, à grand renfort de pots de... [Lire la suite]
Posté par JENB PRODUCTIONS à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 4 mai 2009

FIN DU CONFLIT SOCIAL A LA MAISON DE RETRAITE : LE PLAN DE SAUVEGARDE DE L'EMPLOI ENFIN SIGNE !

En cette période de marasme économique où pleuvent les plans sociaux destructeurs, l'annonce d'une fin harmonieuse d'un conflit social ne peut que nous réjouir.Revenons quelques temps en arrière et plus éxactement au jeudi 16 avril dernier...A cette date, la maison de retraite "Saint-Antoine de Padoue", située à Noisy-le-Sec, était en conflit social avec une partie de son personnel, ménée par des leaders de la CGT 93, dans le cadre d'un plan de restructuration.Il faut tout de même préciser, en ces troublantes périodes... [Lire la suite]
Posté par JENB PRODUCTIONS à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 26 avril 2009

238 EMPLOIS MENACÉS : LE P.D.G. DE LA SOCIETE AMARIS S'EXPLIQUE SUR LE PLAN SOCIAL ( NOISY FLERS FRONTIGNAN )

Noisy-le-Sec connait un conflit social particulièrement difficile depuis près de 50 jours : la grêve menée par des leaders CGT contre un plan de licenciements de 41 employés, selon le syndicat (38, de source direction).Mr Hippolyte SEKPADE, Représentant Syndical de la CGT avait eu l'occasion de s'exprimer publiquement devant le Conseil Municipal du 26 mars dernier, lors d'une interruption de séance spécialement dédiée.Depuis plus d'un mois donc, cette unité de production est à l'arrêt, ayant entrainé, dans un machiavélique jeu de... [Lire la suite]