" />
mardi 21 juillet 2009

LPFH TASSOS : LES GREVISTES LEVENT LE CAMPS APRES 133 JOURS DE LUTTE

LES TEMPS FORTS DU CONFLITLa société noiséenne LPFH TASSOS, propriété du Groupe AMARIS qui gère également deux unités de productions à Flers et Frontignan, était spécialisée et même leader dans les pâtes à tartiner et autres taramas.En mars dernier, un plan de restructuration est adopté après consultation du comité d'entreprise. Il prévoit le licenciement de la moitié des effectifs dans l'unité de Noisy-le-sec. Aussitôt, les 41 employés menacés, menés par la C.G.T., mettent en place un piquet de grêve devant l'usine et en bloquent... [Lire la suite]

samedi 6 juin 2009

LES GRÊVISTES DE TASSOS DELOGES PAR LA POLICE A NOISY-LE-SEC

Le conflit social se durcit à noisy-le-sec, entre la direction de la Société LPFH TASSOS et le syndicat CGT 93.Hier (vendredi 05 juin 2009), en fin de matinée, plusieurs équipages de police ont convergé sur les lieux du piquet de grêve tenu depuis presque trois mois par une quarantaine de grêvistes. Cette intervention policière semble faire suite aux dernières dégradations causées par les grêvistes  sur le batiment du site et en particulier le tout dernier "ravalement" de la façade, à grand renfort de pots de... [Lire la suite]
Posté par JENB PRODUCTIONS à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 26 avril 2009

238 EMPLOIS MENACÉS : LE P.D.G. DE LA SOCIETE AMARIS S'EXPLIQUE SUR LE PLAN SOCIAL ( NOISY FLERS FRONTIGNAN )

Noisy-le-Sec connait un conflit social particulièrement difficile depuis près de 50 jours : la grêve menée par des leaders CGT contre un plan de licenciements de 41 employés, selon le syndicat (38, de source direction).Mr Hippolyte SEKPADE, Représentant Syndical de la CGT avait eu l'occasion de s'exprimer publiquement devant le Conseil Municipal du 26 mars dernier, lors d'une interruption de séance spécialement dédiée.Depuis plus d'un mois donc, cette unité de production est à l'arrêt, ayant entrainé, dans un machiavélique jeu de... [Lire la suite]
jeudi 23 avril 2009

LES NON-GREVISTES SE REVOLTENT CHEZ TASSOS A NOISY

Alors que l'entreprise TASSOS a Noisy-le-Sec en est à  son 41ème jour de grêve avec bloquage complet de l'entreprise, c'est une importante délégation socialiste qui est allée ce lundi 20 avril 2009 à la rencontre des grêvistes.Lors du dernier Conseil Municipal [NDLR : 26 mars 2009], Hippollyte SEKPADE, représentant syndical CGT, avait pu exprimer l'inquiétude des personnels licenciés lors d'une interruption de séance.Lundi dernier donc, c'est une importante délégation PS, menée par Claude BARTOLONE, Député et Président du Conseil... [Lire la suite]
lundi 13 avril 2009

LES GREVISTES DE NOISY REUSSISSENT LEUR NOUVEL AN

Les 41 employés grévistes de la société Tassos à Noisy-le-Sec organisaient hier une fête sur les lieux-mêmes de leur piquet de grève.Beaucoup d'entre eux sont originaires du Cambodge et cette période de l'année correspond au nouvel an dans la culture Bouddhiste.Cette année est celle du boeuf (an 2250 ?). L'occasion pour eux d'inviter les noiséens à partager un moment de spiritalité suivi d'un repas festif.Quelques 150 à 200 personnes ont ainsi rendu visite aux grévistes et leur témoigner leur soutien dont plusieurs élus de la... [Lire la suite]
samedi 28 mars 2009

41 EMPLOIS MENACES : LES GREVISTES S'INVITENT AU CONSEIL MUNICIPAL

La séance du Conseil Municipal à Noisy-le-Sec en ce jeudi 26 mars 2009 s'annonçait comme très longue...Madame Alda PEREIRA-LEMAITRE, Maire (PS) de la commune, fidèle à ses visions sociales, avait répondu favorablement au souhait des délégués syndicaux de pouvoir s'exprimer publiquement au devant de nos élus.Après les traditionnelles introductions, Madame le Maire a donc demandé une interruption de séance pour permettre au représentant CGT du personnel gréviste d'évoquer le cas de 41 salariés noiséens menacés de licienciement.La... [Lire la suite]