Dossier spécial usine de méthanisation


DES DEBOUCHES ECONOMIQUES INCERTAINS


Par
Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret


Groupe sur Facebook :
Usine méthanisation de Romainville

Ce groupe est ouvert à tous (voir en bas d'article)


* = Voir léxique en bas d'article

Dans notre important dossier concernant le projet d'usine de tri mécano-biologique avec méthanisation (TMB-M*) à Romainville (Seine-Saint-Denis) et alors que la Commission Nationale du Débat Public vient de débouter le Syctom [13] [45] (Maître d'ouvrage) dans sa saisine laissant craindre que la concertation promise le 1er février par le Président socialiste du Syctom, François Dagnaud, le 1er février dernier (Voir vidéo), ne soit pas aussi objective que prévue, nous allons évoquer aujourd'hui un tout autre domaine : Celui des débouchés économiques. En l'espèce, la vente du compost produit par cette usine est une des composantes financière d'Urbaser, constructeur et futur exploitant du site, pour argumenter la viabilité économique du projet.

Il convient d'ailleurs de souligner à nouveau le fait que ce projet, tant pour sa construction que son exploitation, sera à la charge des contribuables locaux.

Les agriculteurs d'Ile-de-France très réservés sur le futur compost

         epandage agricole 01
          image d'illustration : épandage agricole - Source


Le compost qui devrait être produit par cette usine en projet est destiné à un usage agricole par épandage sur les terres de cultures. Les agriculteurs sont donc les futurs clients de ce compost.

Il est issu du tri mécano-biologique procédé en amont à partir des fragments fermentescibles (déchets verts et déchets alimentaires) issus des collectes d'ordures ménagères, eux mêmes transformés en compost dans les six digesteurs qui sont à la base de nombreuses inquiétudes de riverains en termes sanitaires et sécuritaires.

Coup dur pour le Syctom, deux Chambres d'Agriculture et pas des moindres puisqu'il s'agit de la Chambre d'Agriculture Interdépartementale de l'Ile-de-France (CAIIDF) [46] et la Chambre d'Agriculture de l'Eure (CAE) [47] , viennent d'émettre des avis extrèmement réservés sur l'usage agricole du compost de la future usine.

Ainsi, le 24 janvier dernier, la CAIIDF, répondant à une interrogation de l'ARIVEM* [8], précise en préambule qu'  « (...) aux vues des multiples expériences françaises et européennes et du reportage du 26 novembre 2011 sur l'expérience héraultaise, nous avons une position très réservée sur les qualités de ce déchet  [NDLR : Compost issu de méthanisation sur ordures ménagères résiduelles, ce qui est prévu à Romainville] que ce soit d'un point de vue réglementaire ou amendant (...) ».

D'ailleurs, déjà lors de sa deuxième session ordinaire annuelle tenue au Chesnay le 07 décembre 2010, la CAIIDF « (...) recommande vivement à tout agriculteur désireux d'épandre un déchet sur ces parcelles d'éxiger une fiche technique complète avant de s'engager, puis une analyse de chaque lot reçu  et maintient sa position de réserve vis-à-vis de l'épandage agricole de déchets (...) »

Les agriculteurs de l'Eure n'en veulent pas

La Chambre d'Agriculture de l'Eure (CAE) est bien plus formelle encore dans un avis défavorable rendu en sa séance du 10 février dernier [47].

Ainsi, pour objectiver son analyse, la CAE a sollicité l'avis de la Mission Interdépartementale pour le Recyclage des Sous-Produits de l'Assainissement en Agriculture (MIRSPAA) qui est une structure d'expertise commune aux deux Chambres d'Agriculture haut-normandes.

La CAE s'est par ailleurs appuyée sur un avis de l'ADEME* en mai 2010 [6] et un avis du CNR* en juin 2011 [48] pour produire des conclusions extrèmement réservées voire défavorables en ces termes :

« (...) Ainsi, le bureau de la Chambre d'Agriculture,
- considère que le produit normalisé n'apporte pas toutes les garanties nécessaires pour préserver un sol " propre " ;
- constate que la normalisation n'exclut pas la présence d'éléments métalliques (cadnium, cuivre, mercure), de verre et de plastiques pouvant altérer la microporosité des sols ;
- émet un avis défavorable sur la valorisation agronomique d'un tel produit sur les terres du département de l'Eure. »

Monsieur Hyest, premier Vice-Président de la Chambre d'Agriculture de l'Eure devrait être présent lors de la grande réunion nationale sur le tri mécano-biologique et la méthanisation organisée par l'ARIVEM et qui se déroulera aujourd'hui à partir de 17h00 à Noisy-le-Sec.

Il ne manquera pas de porter à la connaissance du public les précisions utiles à la bonne compréhension de cette position qui, pour le moins, vient plomber les certitudes économiques du porteur de ce projet d'usine à Romainville. Car, et le problème est bien là, si le compost produit par cette usine en projet venait à être refusé par les agriculteurs, il faudrait alors procéder à l'enfouissement dudit compost.

Alors, la pertinence-même de construire une usine à 240 M d'euros payés par les contribuables, serait bien mise à mal.


 
tri mécano-biologique méthanisation réunion... par NOISY-INFOS-WEB

Ce forum national se déroulera aujourd'hui, mercredi 14 mars, à partir de 17h00 au 14 rue de la Pointe à Noisy-le-Sec (à coté du centre de tri actuel).

Réunion du 14 mars 2012 plan proximité 03



Toutes informations utiles dans notre billet précédent : cliquez ici

Auteur : Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret
© 14 mars 2012 - JENB Productions - Noisy-le-Sec


 

Nos articles récents

Agenda :
Assemblée publique de quartier centre-ville mairie à Noisy-le-Sec le 15 mars 2012
Agenda  :
Réunion nationale d'information sur le tri mécano-biologique et la méthanisation le 14 mars 2012 à Noisy-le-Sec
Environnement :
La CNDP déboute le Syctom sur la concertation sur l'usine de méthanisation à Romainville
Politique : Le Député socialiste Claude Bartolone en pleines contradictions sur l'usine de méthanisation de Romainville
Concerts :
Concerts de musique classique à Noisy-le-Sec du 8 au 17 mars 2012
Démocratie participative : Le Syctom lance la concertation publique sur l'usine de méthanisation à Romainville
Environnement : L'intrigant communiqué de presse du Syctom sur l'usine de méthanisation à Romainville
Environnement : Usine de Romainville, questionnements sur les risques d'explosion 
 


 

Références et sources pour l'ensemble du dossier :

Les points [X] ont été abordés dans
nos articles précédents
Les points [X] sont abordés dans cet article

[1] Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des tansports et du logement
[2] Légifrance : Loi n° 2009-967 du 3 août 2009 de programmation relative à la mise en oeuvre du Grenelle de l'environnement (version consolidée au 01 juillet 2010)
[3] Légifrance : Loi n° 2010-788 du 12 juillet 2012 portant engagement national pour l'environnement (Consolidée au 10 septembre 2011)
[4] « Traitement Mécano-Biologique (TMB) et Tri-compostage » par FNE le 21 février 2011
[5] « A propos de la future usine de méthanisation de Romainville » par Christophe cottard , Blog d'EELV de Noisy-le-Sec
[6] Avis de l'ADEME sur le TMB avisTMBValidemai2010__1_

[7]
« Tri mécano-biologique » Par Europe-Ecologie Les Verts de Haute Loire
[8] Site de l'ARIVEM
[9] « Réflexions et pistes sur le traitement mécano-biologique » Par le Cercle national du Recyclage
[10]
Est Ensemble regroupe 9 communes de l'Est francilien : Bagnolet, Bobigny, Bondy, Les Lilas, le Pré-Saint-Gervais, Montreuil-sous-Bois, Noisy-le-Sec, Pantin, Romainville.
[11] Site officiel d'Est Ensemble
[12] " Moratoire sur l'usine de méthanisation " , site officiel de Est Ensemble en date du 15 février 2012
[13] Voir le site officiel du Syctom
[14] Wikipédia
[15] Statuts du Syctom consolidés au 5 septembre 2011
[16] Site officiel du SYELOM
[17] Site officiel du SITOM 93
[18] Voir les projets et études sur le site officiel à la date du 19 février 2012
[19] Page d'accueil du SITOM 93
[20] Site officiel de Charenton-le-Pont
[21] Site Officiel de la Communauté de Communes du Val de Bièvres
[22] Site officiel du Groupe des élus socialistes et apparentés au Conseil de Paris
[23] Communiqué du Syctom du 15 mai 2008
[24]
Site Légifrance : Ordures ménagères et autres déchets
[25] Site officiel du Syctom, liste des membres du Comité
[26] Info Presse - Syctom infos - Comité du 29 juin 2005
[27] Site Villa Soléa
[28] Site de Néxity
[29] Compte-rendu de la réunion publique du Syctom en date du 30 novembre 2011 sur le site de Villa Soléa
[30] Edito de Laurent Rivoire, Maire de Noisy-le-Sec, 30 juin 2011
[31]
Blog du Parti Socialiste de Noisy-le-Sec
[32] " Usine de méthanisation : des garanties à obtenir " - Blog du PS de Noisy-le-Sec, 8 février 2012
[33] " Usine de méthanisation " - Blog de Corinne Bord (PS), Conseillère Régionale IDF
[34]
" Méthanisation à Romainville : Halte à la pédagogie de la terreur " - Blog EELV de Noisy-le-Sec, 28 octobre 2011
[35] Site officiel de l'INERIS (Institut national de l'EnviRonnement Industriel et des rISques)
[36] Etude comparative des dangers et des risques liés au bio gaz et au gaz naturel par l'INERIS
[37] Scénarios accidentels et modélisation des distances d'effets associés pour des installations de méthanisation de taille agricole et industrielle - INERIS, rapport d'étude n° DRA-09-101660-12814A du 18 janvier 2010
[38] Rapport de mission d'expertise - Note de Synthèse - Cabinet Horizons - Eté 2011
[39] François Loos va prendre la tête de l'ADEME - Nouvel Observateur 21.11.2011
[40] François Loos va remplacer Philippe Van de Maele, débarqué de l'ADEME - GreenUnivers, 22 novembre 2011
[41]
Crise politique à Noisy-le-Sec de 2008 à 2010 - Vidéo-blog de JENB productions
[42] L'usine de méthanisation de Romainville inquiète Batolone - Blog "Les Grands Champs " - 1er mars 2012
[43] Question orale au gouvernement - Député Claude Bartolone (PS) 28 février 2010 (Vidéo)
[44] " Un an au service du developpement durable " - Site du Conseil Général de Seine-Saint-Denis - 30 août 2010
[45] Décision de la CNDP sur la saisine du Syctom - 07 mars 2012
[46] Avis de la Chambre d'Agriculture Interdépartementale de l'Ile-de-France
[47] Avis de la Chambre d'Agriculture de l'Eure
[48] Avis du Cercle National du Recyclage sur le TMB-M


Léxique :

- ADEME : Agence De l'Environnement et de la Maitrise de l'Energie
- ARIVEM : Association des riverains de l'usine de méthanisation de Romainville
- CAE : Chambre d'Agriculture de l'Eure
- CAIIDF : Chambre d'Agriculture Interdépartementale d'Ile-de-France
- CNR : Cercle national du recyclage
- CNIID : Centre national d'Informations Indépendantes sur les déchets
- DIB : Déchets Industriels Banals (Professionnels)
- EELV : Europe-Ecologie / Les verts
- FNE : association France Nature Environnement
-INERIS : Institut National de l'EnviRonnement industriel et des rISques
- OMR : Ordures Ménagères résiduelles
- SITOM93 : Syndicat intercommunal pour le traitement des ordures ménagères (37 communes du 93), membre du Syctom
- SYCTOM : Syndicat intercommunal pour le traitement des ordures ménagères (84 villes d'Ile-de-France)
- SYELOM : Syndicat mixte des Hauts-de-Seine, membre du Syctom
- TH : Taxe d'Habitation
- TMB : Tri Mécano-Biologique
- TMB-H : Tri Mécano-Biologique avec méthanisation
- TOM : Taxe d'Ordures Ménagères
- TOM : Traitement des Ordures Ménagères


 

Groupe sur Facebook :
Usine méthanisation de Romainville

Bonjour à tous,

Essentiellement destiné aux habitants ou personnes travaillant à :
- Romainville ,
- Noisy-le-Sec,
- Pantin,
- et Bobigny,

Mais accueille d'une manière générale tout individu ou tout groupe pouvant apporter des informations utiles aux échanges.

Ici peuvent s'inscrire toutes les personnes physiques (particuliers, élus, responsables politiques,...) et morales (entreprises, commerces, collectivités territoriales, rédactions, médias, blogs..) concernées par le projet d'usine de TMB avec méthanisation à Romainville en Seine-Saint-Denis.

Ce groupe s'inscrit dans une démarche de partages d'informations sourcées, de discussions argumentées et respectueuses entre les membres, d'annonces d'évènements (réunions publiques, ...) facilitant la compréhension technique et le suivi du projet, ses enjeux environnementaux, économiques et sociaux ainsi que ses impacts sur la santé, la sécurité publique, l'environnement et le cadre de vie.

Bienvenue à celles et ceux qui souhaitent contribuer de façon pertinente à ces échanges lors de la période annoncée de Débat Public