" Est Ensemble "


1ere EDITION DE LA RANDO INTERCOMMUNALE

Par
Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret

Ils étaient quelques 250 participants, venus des neuf villes de notre jeune Communauté d'agglomération " Est Ensemble ", à s'être lancés sur les routes, à vélo ou à rollers, partant de leurs communes respectives pour rejoindre le groupe de et à  Noisy-le-Sec et arriver tous ensemble à l'Hôtel Communautaire à Romainville.

  L'agglo comme sur des roulettes © JENB Productions

Sur place, tout ce petit monde a été accueilli sur les sons de DJ KANTES pour se restaurer puisqu'un goûter était offert. Territoire de talents, " Est Ensemble " [1] avait mis en valeur nos sportifs de niveau national à l'occasion d'une expo photos de nos athlètes, pendant que Supe The TeamManager évoquait cet évènementiel sur un graff de grande taille.

Les plus curieux étaient également invités à visiter la salle du conseil communautaire où élus et administratifs de l'agglo expliquaient le fonctionnement de la plus importante communauté d'agglomération d'Ile-de-France (400'000 habitants) et troisième en taille au niveau national.


L' Agglo comme sur des roulettes (Noisy-le-Sec... par JENBPRODUCTIONS2007



Est Ensemble

Est Ensemble est née en janvier 2010 sous l'impulsion de neuf villes de l'Est parisien : Bagnolet, Bobigny, Bondy, Le Pré-Saint-Gervais, Les Lilas, Montreuil-sous-Bois, Noisy-le-Sec, Pantin et Romainville. A Noisy-le-Sec, c'est la députée Elisabeth Guigou (PS) qui, lors de la courte et calamiteuse mandature socialiste 2008/2010, a travaillé à l'élaboration de cette intercommunalité dans des conditions locales difficiles.

Le nombre d'élus communautaires, 91 au total, est fonction de la population de chaque ville. Toutefois, afin que les grandes villes ne supplantent pas trop dans les débats au regard de communes plus petites (telle la ville du Pré-Saint-Gervais qui est une des plus petites de la région), ces dernières sont légèrement sur-représentées et les grandes communes sont sous-représentées. A Noisy-le-Sec on compte 9 élus communautaires dont un de l'opposition municipale (ce qui n'est pas le cas de toutes les communes).

Pour ce premier exercice 2010/2014, les conseillers communautaires ont été élus au suffrage universel indirect par les conseillers municipaux. Une représentativité qui pourrait - peut-être - changer dès 2014 puisque l'idée du suffrage universel direct (par les électeurs) ferait son chemin. Ainsi, les élections intercommunales et municipales pourraient se supperposer lors de ces scrutins de listes.

Le conseil communautaire fonctionne de façon semblable à celui d'un conseil municipal. Le Bureau communautaire (équivalent à un Bureau Municipal) comprend le Président (le socialiste Bertrand Kern, maire de Pantin), les vices-présidents (dont les neuf maires) et les conseillers délégués. Ce Bureau prépare les dossiers avec l'administration sur les nouvelles compétences transférées des communes à la communauté d'agglo : Développement économique & emploi, transports, habitat, environnement & écologie urbaine, sports et culture.

Ainsi, à Noisy-le-Sec, pour exemples, la piscine et la maison de l'emploi sont passées sous le giron intercommunal.

La gestion de l'eau fût un des gros dossiers l'année passée.

De même, le traitement des ordures ménagères a été transféré à l'agglo. Un point important pour ce qui concerne l'inquiétant dossier de la future usine de tri mécano-biologique avec méthanisation prévue à Romainville (Voir notre dossier complet : cliquez ici).


Pour en revenir à cette 1ère édition de l'évènementiel " L'agglo comme sur des roulettes ", incontestablement ce fût une bonne idée. Nul doute que la prochaine édition devrait être encore plus réussie. En tous cas, les participants croisés étaient très enthousiastes...

Auteur : Jean-Emmanuel Nicolau-Bergeret
© 1er avril 2012 - JENB Productions - Noisy-le-Sec


Nos articles récents

Jeunesse : 110 jeunes reçoivent leur carte électorale à Noisy-le-Sec
Santé : Inquiétudes sanitaires sur la future usine de méthanisation à Romainville
Environnement : Le scandale du tri mécano-biologique méthanisation à Montpellier
Faits-divers : Un ASVP agressé à Noisy-le-Sec
Environnement : Coup dur pour le Syctom : Les agrigulteurs très réservés sur le futur compost de Romainville
Environnement : La CNDP déboute le Syctom sur la concertation sur l'usine de méthanisation à Romainville
Politique : Le Député socialiste Claude Bartolone en pleines contradictions sur l'usine de méthanisation de Romainville
Démocratie participative : Le Syctom lance la concertation publique sur l'usine de méthanisation à Romainville
Environnement : L'intrigant communiqué de presse du Syctom sur l'usine de méthanisation à Romainville
Environnement : Usine de Romainville, questionnements sur les risques d'explosion


Références :


[1] Site officiel de la communauté d'agglomération " Est Ensemble "