Alors que l'Organisation des Nations Unies (ONU) est aujourd'hui confrontée à la plus importante opération de secours humanitaire de son histoire, non tant par le nombre de victimes mais bien parce qu'une large partie des structures administratives a été décimée ainsi que l'ossature politique nationale;  Alors que les états des quatre coins du monde envoient sur place leurs meilleurs spécialistes accompagnés d'une logistique que seules des forces armées et les plus grosses Organisations Non Gouvernementales (ONG) sont capables de fournir face à une catastrophe de cette ampleur, tous les médias de la planète sont braqués sur un Haïti dévasté, ramenant des photos, des images, des reportages, tous plus poignants les uns que les autres. La photo ci-dessous, l'une de celles publiées dans les premières heures, aura ainsi fait le tour du monde.
twitpic


Un groupe spécifique a été ouvert sur Le Post

Les Posteuses et Posteurs ont relayé ainsi massivement toutes ces informations, faisant du tag "tremblement de terre" l'un des plus utilisés, alors que déjà commence à grossir le tag "aide humanitaire".

La communauté Haïtienne vivant en France représente, selon des chiffres avancés sur France-Info ce matin, quelques 80.000 ressortissants, pour une large majorité en Ile-de-France et beaucoup en Seine-Saint-Denis.

Dans notre département, les initiatives se mettent en place, comme nous vous l'évoquions dans un tout récent article publié dans un groupe spécifiquement ouvert : SOLIDARITE HAÏTI sur Le Post. Un groupe auquel tous les posteurs sont bien évidemment invités à rejoindre pour y publier tous les posts relatifs aux initiatives locales à travers toute la France et pourquoi pas au delà : Des subventions débloquées par les collectivités locales et territoriales aux manifestations caritatives organisées pour soulever des fonds en passant par les collectes, et pourquoi pas des messages plus personnels, puisqu'actuellement, seul internet semble être accessible, même si Télécom Sans Frontière se mobilise pour rétablir quelques lignes téléphoniques satellitaires.

Haïti


Création d'un Collectif à Noisy-le-Sec

La ville de Noisy-le-sec a déjà entamé une démarche de première urgence. Le Conseil Municipal a en effet voté à l'unanimité une subvention de 2.000 euros dans le cadre d'une délibération ajoutée en dernière minute à l'ordre du jour de la séance du 14 janvier, et notre Maire socialiste a confirmé nos informations reçues le matin même par des artistes selon lesquelles plusieurs initiatives allaient être menées dans la ville.

De son coté, Lourdes Grapindor, Présidente de l'Association "Fleurs d'Emeraude", que nous avions interviewée en 2006, d'origine Haïtienne qui a encore sur place beaucoup de famille et amis dont elle n'a réussi a obtenir que quelques très rares nouvelles, lance aujourd'hui un appel à toutes les Noiséennes et tous les Noiséens pour créer un " Collectif de solidarité pour Haïti ".

Elle a reçu en cela un soutien de poids en la personne de Mengue M' Eyaa, Présidente du Mouvement Civique des Femmes, et militante active dans la vie sociale de notre ville, ainsi que la municipalité de Noisy.

Dès que nous en avons été informés par Helmut Bonnet (PS), Conseiller Municipal Délégué à la vie associative et la coopération décentralisée (entre autres), c'est évidemment sans aucune réserve que nous avons répondu immédiatement à l'appel de Lourdes et Mengue pour relayer leur initiative.

« ... Les Populations manquent de tout. C'est la raison pour laquelle, il nous est apparu urgent de constituer un collectif de soutien (...) » nous explique ainsi Lourdes qui lance un appel à TOUS : Associations, commerçants, enseignants, conseillers de quartiers, acteurs de notre vie sociale et au delà, tous les noiséens, à rejoindre cette initiative.

Mengue tient d'ailleurs à préciser que toutes les idées, tous les projets, qu'il s'agissent d'expositions culturelles, de concerts d'artistes, de manifestations sportives, ... seront étudiés collectivement et portés de façon collégiale.

L'ensemble des fonds seront versés à l'ONG " Médecins sans Frontières " avec laquelle Lourdes est déjà entrée en contact.




Transparence des fonds versés

Les Noiséens sont invités à soutenir cette ONG par des dons libellés à l'ordre de "Médecins sans Frontières" collectés par l'association "Fleurs d'Emeraude" qui les centralisera puis les transmettra.

Pour ce qui concerne les dons faits en espèces lors des différentes manifestations, Lourdes et Mengue se sont engagées à un comptage public en fin de chaque manifestation, auquel chacun pourra assister et qui fera l'objet d'un compte rendu sur nos pages régulièrement.

Il va de soit que notre association apporte son soutien plein et entier dans cette démarche. Nous relairons toutes les informations à noter dans vos agendas. Nous publierons régulièrement sur ces manifestations, et communiquerons sur les fonds récoltés afin que les généreux donateurs sachent à quoi servira leur offrande.

La municipalité de Noisy-le-Sec assure également de son soutien en apportant sa logistique, ses moyens de communications pour aider dans la préparation et l'organisation des initiatives qui seront organisées par ce collectif.

Invitation à une réunion préparatoire

Tous les noiséens sont donc conviés le jeudi 28 janvier 2010 à 18h30, salle Gérard Philipe (115 rue Jean Jaurès, face au terminus Tramway T1), pour une première réunion préparatoire où vous pourrez formuler votre engagement et vos suggestions.

Week-end dédié au peuple Haïten

Du vendredi 5 au dimanche 7 février, Noisy-le-Sec vivra un week-end dédié au soutien de la communauté haïtienne.

Registre en Mairie

D'ores et déjà, le collectif sollicite q'un registre d'hommages aux victimes et de soutien aux Haïtiens soit déposé à l'entrée de la Mairie de Noisy-le-Sec à l'attention des Noiséens.

Ce registre sera ensuite remis à l'Ambassadeur de la république d'Haïti en France.

Rejoignez-nous

Nous vous invitons à rejoindre ce collectif dès aujourd'hui en contactant Lourdes sur sa boite mail : grapindor@hotmail.fr

Quant à nous, nous restons à l'écoute de tous pour relayer toutes vos initiatives.

Pour la rédaction,
Jean-Emmanuel NICOLAU-BERGERET
Photographies : Reprises du Post.fr
© 17 janvier 2010 - JENB PRODUCTIONS

Vous avez une information, une correction, un témoignage ou un document sur ce sujet ? Vous avez repéré une erreur ? Ecrivez à jenbproductions@dbmail.com avec votre correction et en indiquant l'url du post.

à Lire également sur Le Post :

-
Les dernières infos sur le séïsme à Haïti

à lire sur nos pages :

- L'actualité à Noisy-le-Sec