Mon coup de coeur littéraire du mois:

"Le voyage des lycéens
Des jeunes de cité découvrent la Shoah"

Dès les premières pages, l'auteur nous plonge dans sa classe du Lycée professionnel Moulin Fondu de Noisy le Sec, Seine Saint Denis.

Samia Essabaa, musulmane d'origine marocaine, est professeur d'anglais et enseigne à des adolescents majoritairement musulmans et issus de l'immigration arabe et africaine.

Dans un tourbillon de paroles échangées entre lycéens au lendemain du 11 septembre, cette professeure prend conscience du racisme et de l'antisémitisme qui règnent dans ses classes. A ses yeux, le constat est accablant: parmis ses élèves les Juifs sont stigmatisés et dépréciés et le nom de la Shoah ne dit rien à personne ou alors son existence est mise en doute.

"La maladie est de taille. Le remède doit être proportionné." écrit Samia qui refuse de rester sans agir. Aussi, elle organise un premier voyage scolaire en 2005 et emmène ces jeunes de cités à Auschwitz en Pologne, afin de leur faire toucher du doigt l'horreur de l'holocauste et de la Shoah.

Ce voyage va changer pour toujours leur vision du monde, et d'autres voyages avec d'autres classes suivront ensuite.

L'émotion est admirablement rendue sans rentrer dans le misérabilisme ni dans le voyeurisme. Ce livre est bien plus qu'un témoignage... c'est un appel vibrant à la tolérance...pour l'amour des peuples. 20 sur 20 à cette prof pour cette initiative exemplaire qui lui valût d'être décorée de l'Ordre des Palmes académiques en 2007 par Elisabeth Guigou et de recevoir la Médaille de Chevalier de l'Ordre National du Mérite en 2009 par Simone Veil.


Auteurs : Samia Essabaa avec Cyril Azouvi.
Editions STOCK
Code EAN / ISBN : 9782234061859
Prix conseillé TTC : 17,00 €
Date de parution : 03/2009


Dalinda BEN DJEMAA
© 22 juillet 2009 - JENB PRODUCTIONS


                        

RAPPEL : PETITION EN LIGNE POUR UN VRAI COMMISSARIAT DE POLICE NATIONALE A NOISY-LE-SEC

Nous rappelons par ailleurs que nous avons mis en ligne UNE PETITION POPULAIRE afin de réclamer le retour d'un véritable commissariat de Police Nationale, de plein exercice, avec les moyens humains et matériels suffisants pour assurer à tous une véritable tranquilité publique.

Pour information, après avoir rempli complêtement le formulaire, seuls vos prénoms et communes apparaissent sur internet, ET NOUS SEULS avons accès aux informations complètes.

Cette pétition sera ensuite adressée au Ministre de l'Intérieur PAR NOS SOINS.

En voici le texte :

"Les signataires de la présente pétition réclament que le commissariat de Police Nationale de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), actuellement commissariat sub-divisionnaire, retrouve son statut de commissariat de plein éxercice, perdu voici trois ans, et que les effectifs de la police nationale qui lui sont affectés soient substantiellement augmentés afin de préserver durablement la tranquilité publique qui n'est actuellement plus assurée dans cette commune de Seine-Saint-Denis."

Nous invitons tous les noiséens à y participer :

POUR SIGNER LA PETITION : CLIQUEZ ICI



A LIRE EGALEMENT

TASSOS : LES GRÊVISTES LEVENT LE CAMPS APRES 133 JOURS DE LUTTE

ETE DU CANAL : LE BAL BARGE FAIT LE PLEIN

DISPARITION D'UNE FIGURE EMBLEMATIQUE DE LA SEINE-SAINT-DENIS

DRAME A TROUVILLE : NOS VOISINS DE ROMAINVILLE EN DEUIL

PARIS PLAGES : CA COMMENCE LE 20 JUILLET

ELISABETH GUIGOU SUR i-TELE (17 juillet 2009)

INSECURITE : PROLONGATIONS DU 14 JUILET A NOISY-LE-SEC

FERMETURE PARTIELLE DE LA LIGNE TRAMWAY T1

L'INSECURITE A NOISY-LE-SEC

NOTRE REDACTION S'ELARGIT : NOTRE LIGNE EDITORIALE AUSSI

L'ETE DU CANAL A NOISY-LE-SEC

LE STIF DEVOILE LE TRACE DU TRAMWAY T1 A NOISY-LE-SEC

INSECURITE EN SEINE-SAINT-DENIS : LA DEPUTEE GUIGOU MONTE AU CRENEAU