Elisabeth GUIGOU (PS), Ancien Garde des Sceaux, Députée de Seine-Saint-Denis (9ème circonscription : Noisy-le-Sec, Bondy et Romainville), Adjointe au maire de Noisy-le-Sec en charge de l'intercommunalité et fondatrice de l'association "Femmes d'Europe", était l'invitée politique de Marc Tronchot sur RTL ce matin.



SUR L'AFFAIRE CLOTILDE REISS

Marc Tronchot : Bonjour Madame Guigou. J'ai envie de vous demander en premier lieu ce que vous inspirent les images d'une ressortissante française, Clotilde Reiss, retenue par le pouvoir iranien, jugée par sa justice, si on veut bien le dire,  et contrainte à un simulacre de procès qui rappelle ceux qu'organisaient certains pays totalitaires au siècle dernier.

Elisabeth GUIGOU " D'abord, beaucoup de compassion pour cette jeune fille qui est très courageuse. Depuis plusieurs semaines qu'elle est détenue maintenant, c'est certainement une épreuve à la fois physique et psychologique cette détention dans une prison iranienne, et puis beaucoup d'indignation évidemment, parce que, je ne sais même pas  si on peut qualifier çà de procès parce que c'est un spectacle, c'est une parodie de justice, comme çà rassemblés par surprise, sans aucun avocat, avec des accusations qui sont ridicules. Une jeune fille de 23 ans, qui a eu 24 ans ces derniers jours en prison, qui aurait fait descendre des centaines de miliers d'Iraniens dans les rues... Elle a marché, je crois, deux fois une heure, une heure et demie, avec les manifestants, elle a pris quelques photos, elle a écrit ses impressions personnelles sur une page. Voilà, c'est tout ce qu'elle a fait. Et on voit un régime  qui va faire croire au complôt étranger.(...) Evidemment que ce n'est pas cette jeune française qui menace le régime. C'est la révolte des Iraniens, qui est profonde, qui dure, malgré une répression féroce, et puis ce sont les divisions internes qui se manifestent chaque jour et qui montrent par exemple un ancien Président de la République Iranienne, l'Ayatollah Ratani, qui a appelé au changement, dont maintenant les gardiens de la révolution réclament eux aussi le procès, ... Alors évidemment, beaucoup d'inquiétudes aussi, parce que face à un régime  qui est en proie à de telles divisions on ne peut pas exclure un dérapage"

M.T. : Cà s'appele du chantage d'état, Madame ?

E.G. : " Je ne sais pas, il semble que le régime lui-même soit profondemment divisé, donc je crois que tout ce que nous avons à faire en effet, c'est à montrer, nous français,  d'abords que nous sommes tous soudés, il n'y a évidemment aucune place pour la polémique politique bien-entendu, qu'il y ait une mobilisation nationale, une mobilisation européenne, je suis heureuse que la Présidence Suédoise ait réagi avec beaucoup de fermeté, pour que le régime iranien se rende compte qu'il faut en effet libérer Clotilde Reiss et d'ailleurs cette jeune iranienne également qui travaille à l'ambassade."

M.T. : Il y a place pour la diplomatie avec un état comme l'Etat Iranien ?

E.G. " Mais même ce régime là  ne peut pas être totalement  indifférent au regard qui est porté sur lui, parce que c'est un régime qui est aussi affaibli, vous savez, économiquement, ... et puis parce que les tiraillements internes sont forts, et parce que le peuple Iranien est là. Donc je crois qu'il faut en effet montrer beaucoup de fermeté, faire très attention de ne pas donner prise, dans ce que nous disons, à cette accusation auquel s'accroit le régime, si vous voulez, de l'étranger ligué contre l'ensemble de l'Iran, et soutenir les efforts du gouvernement français  et de Bernard kouchner en ce sens. 

A suivre : l'Europe

Source : RTL

En attendant, je vous propose de retrouver nos dernières actus concernant Elisabeth Guigou sur notre blog.

Le blog officiel d'Elisabeth GUIGOU

Jean-Emmanuel NICOLAU-BERGERET
© 10 aout 2009 - JENB PRODUCTIONS


A LIRE EGALEMENT

POUR SUIVRE NOTRE ACTUALITE : ABONNEZ-VOUS A NOS ARTICLES

5 MORTS ET 29 BLESSES DANS UN INCENDIE A SEVRAN CETTE NUIT

SONDAGE D'ETE : VOUS ET L'INFO PENDANT LES VACANCES

SONDAGE D'ETE : QUE FAITES VOUS PENDANT VOS VACANCES ?

CARREFOUR DE NOISY-LE-SEC : LE DIRECTEUR PRESENTE DES EXCUSES ET S'ENGAGE DANS LA TRANSPARENCE

INCENDIE A ROSNY SOUS BOIS : UNE CENTAINE DE POMPIERS MOBILISES

ANNIVERSAIRE : 2 706 444 LECTURES DEPUIS 1 AN SUR LE POST

UN PIETON SERIEUSEMENT BLESSE A NOISY-LE-SEC

A LA DECOUVERTE DE MONT-LOUIS : CENTRE NATIONAL D'INSTRUCTION COMMANDOS

LA MAISON EN BOUCHONS

ARRETE ANTI-EXPULSION A NOISY-LE-SEC : EFFICACE ? LEGAL ?

EVASION SPECTACULAIRE AUX ILES DE LERINS

DRAME DE TROUVILLE : LA COMMUNAUTE HAÏTIENNE PLEURE SES DEFUNTS

SERIE NOIRE : UNE BIJOUTERIE ATTAQUEE A NOISY-LE-SEC

DES JEUNES DE CITE DECOUVRENT LA SHOAH